Guingamp-OL: «Un leader dans la tempête»… Memphis Depay sauve Lyon et devient le joueur de L1 le plus décisif en 2018

FOOTBALL Très décevant mercredi contre Hoffenheim (2-2), Memphis Depay a (encore) été l’homme clé de l’OL lors du succès (2-4), samedi à Guingamp. Auteur de deux buts et de deux passes décisives, il affole les stats depuis son arrivée à Lyon, en janvier 2017…

Jérémy Laugier

— 

Memphis Depay a été plus que déterminant pour l'OL, samedi à Guingamp, en combinant deux buts et deux passes décisives pour sonner la révolte lyonnaise. FRED TANNEAU
Memphis Depay a été plus que déterminant pour l'OL, samedi à Guingamp, en combinant deux buts et deux passes décisives pour sonner la révolte lyonnaise. FRED TANNEAU — AFP
  • Si l’OL a su renverser samedi un match clé mal embarqué à Guingamp (de 1-0 à 2-4), il le doit en partie à Memphis Depay, auteur de deux buts et de deux passes décisives en Bretagne.
  • Sifflé par une grande partie des supporters lyonnais, trois jours plus tôt contre Hoffenheim (2-2), l'attaquant néerlandais en profite pour devenir le joueur de Ligue 1 le plus décisif (buts plus passes décisives) sur l’année 2018.

Memphis Depay est décidément insaisissable. En quatre jours, l’attaquant néerlandais a été conspué par le Parc OL pour avoir gaspillé plusieurs balles de 3-0 et de 3-1 contre Hoffenheim (2-2 au final) avant de signer… deux buts et deux passes décisives pour sauver les Lyonnais à Guingamp samedi (2-4). Mené (1-0) et plus inquiétant que jamais à la pause, l’OL a donc bénéficié d’une révolte assez phénoménale de son joueur clé, surtout en l’absence de Nabil Fekir.

Ouverture décisive pour l’égalisation d’Houssem Aouar (1-1, 62e), jolie frappe enroulée du droit (1-2, 66e), merveilleux coup franc des 25 mètres dans la lucarne de Karl-Johan Johnsson (1-3, 73e) et enfin caviar pour Maxwel Cornet (2-4, 83e), Memphis Depay (5 buts et 4 passes dé cette saison en L1) a tout fait pour éviter une grave crise aux siens avant la trêve internationale, et à deux semaines du derby.

« Il a été récompensé, c’est souvent le cas quand on est altruiste »

« C’est un grand match de sa part, souligne Bruno Genesio, qui avait cette fois tenu à le défendre depuis mercredi. Pour moi, le match d’Hoffenheim était déjà encourageant dans l’état d’esprit et dans sa volonté d’aider l’équipe. Ce soir, il a été récompensé et c’est souvent le cas quand on est altruiste et qu’on fait preuve de générosité. Ça montre quand même une qualité mentale largement au-dessus de la moyenne. Etre capable de réagir comme ça dans la tempête, ça montre que c’est un leader. »

Conscient de ce qu’il doit à son fantasque attaquant, l’entraîneur lyonnais a également souligné « son talent », « son caractère de vouloir tirer l’équipe vers le haut » et « son intelligence ». Un concert d’éloges auquel a évidemment participé Jean-Michel Aulas (« il est apprécié de tous les autres joueurs car il est le meilleur passeur en plus d’être efficace pour marquer des buts ») à la hauteur du récital de l’artiste de 24 ans.

L’égal de De Bruyne et Suarez en Europe pour les passes dé depuis 2017

En une seule soirée extrêmement prolifique au niveau statistique, celui-ci a pris la tête de deux prestigieux classements. Dont celui des joueurs les plus décisifs en Ligue 1 sur l’année civile 2018, avec ses 16 buts et ses 13 passes décisives. Memphis Depay y devance désormais Florian Thauvin, Neymar et Nicolas Pépé. Au niveau européen, seuls les Barcelonais Luis Suarez (39 au cumulé) et Lionel Messi (37), ainsi que Cristiano Ronaldo (37), font mieux. 

De même, pour un joueur dont la mentalité individualiste est si souvent pointée, le voilà en tête au nombre de passes décisives délivrées dans un des cinq principaux championnats européens, et ce depuis son arrivée à Lyon en janvier 2017. Il en est à 25 offrandes, tout comme Kevin De Bruyne et Luis Suarez. Il devance cette fois Lionel Messi, Neymar ou Mohamed Salah, excusez du peu.