Ligue Europa: Si en coulisse ça grogne toujours, sur le terrain ça rigole (enfin !) pour les Girondins de Bordeaux

FOOTBALL Les Marines et Blancs s’offrent un vrai bol d’air dans une période compliquée pour le club…

Clément Carpentier

— 

Les Girondins retrouvent un peu le sourire avec cette victoire contre La Gantoise en Ligue Europa.
Les Girondins retrouvent un peu le sourire avec cette victoire contre La Gantoise en Ligue Europa. — Nicolas Tucat / AFP
  • Les Girondins se sont qualifiés pour la phase de poules de la Ligue Europa après leur victoire contre La Gantoise (2-1).
  • Avant et pendant la rencontre, les Ultramarines ont fait part de leur inquiétude quant à la future vente du club à travers un rassemblement et des banderoles.
  • Eric Bedouet devrait poursuivre son intérim jusqu’à dimanche à Rennes.

C’est un sourire que l’on n’avait pas vu depuis un petit moment. Celui de Stéphane Martin. En plein marasme autour de la vente du club, le président des Girondins de Bordeaux a eu un beau cadeau de la part de ses joueurs.

Une qualification pour la phase de poules de la Ligue Europa. Alors Président, ça allège un peu l’atmosphère cette victoire contre la Gantoise (2-1) ? « Oh jusqu’à demain, on verra ce qui arrive, s’amuse-t-il, mais ça fait plaisir pour ce groupe et surtout pour Eric Bedouet. »

Un Kamano au sommet de son art

D’ailleurs, tout le monde n’avait que de doux mots pour l’intérimaire de service du club à l’image du grand patron Nicolas de Tavernost. Le président du directoire de M6, propriétaire du club encore aujourd’hui, s’est fendu d’une ribambelle de tweets :

Pas un commentaire en revanche sur le rassemblement avant la rencontre des Ultramarines pour dénoncer la vente du club à « des fantômes » (GACP/King Street) comme ils disent.

Malgré quelques banderoles hostiles dans le stade et une atmosphère évidemment pesante au coup d’envoi, François Kamano, lui, a en tout cas fait comme si de rien n’était. Littéralement en feu depuis le début de la saison (5 buts et 2 passes décisives en 9 matchs), l’attaquant guinéen a parfaitement lancé la soirée en ouvrant le score dès la 10e minute de jeu avant que Briand double la mise en seconde mi-temps. Le défenseur, Maxime Poundjé :

« Vu ce qu’il se passe autour du club en ce moment, c’est super positif cette qualification. Pour toute la ville ! Je suis fier de mes coéquipiers, du coach. On a montré une belle image des Girondins et on va essayer de continuer »

Bedouet là jusqu’à dimanche

Et ce sera avec Eric Bedouet. Au moins jusqu’à Rennes à en croire Stéphane Martin : « Son intérim devrait s’arrêter dimanche. Bon après on ne sait jamais, il va finir par nous donner des idées. Et puis pour le coup, ça ferait des économies ! » Mais plus sérieusement, si le nouvel entraîneur est pour l’instant attendu la semaine prochaine, l’option Bedouet peut-elle être vraiment sérieuse : « Pourquoi pas ! », lance un président joueur. Difficile tout de même de le croire…

En attendant de voir un nouvel épisode de la série Dallas à Bordeaux, les Girondins ont rempli leur premier objectif de la saison avec cette qualification pour la phase de poules. Ils y retrouveront deux autres clubs français, Marseille et Rennes. Et peut-être Arsenal sur le terrain. C’est en tout cas le souhait de Stéphane Martin : « C’est un club prestigieux. Il y a aussi Chelsea mais on les a déjà joué. Arsenal, c’est un beau stade, une équipe mythique. » Eh oui, l’Emirats Stadium n’est plus si loin.

>> A lire aussi : Ligue Europa: Les Girondins se qualifient pour la phase de poules après leur victoire contre la Gantoise (2-0)

>> A lire aussi : Girondins de Bordeaux: «Brigands internationaux», les Ultramarines fous de rage contre le futur repreneur

>> A lire aussi : Bordeaux-La Gantoise: «Dans leur bulle», les Girondins veulent faire abstraction de la situation du club