L'attaquant sénégalais Demba Ba victime d'insultes racistes en Chine

FOOTBALL « Nous devons respecter nos adversaires et il doit n'y avoir aucune discrimination »...

20 Minutes avec AFP

— 

Demba Ba lorsqu'il évoluait encore au Besiktas.
Demba Ba lorsqu'il évoluait encore au Besiktas. — AP/SIPA

L'ancien attaquant sénégalais de Chelsea Demba Ba, qui évolue désormais au Shangaï Shenhua, a été victime d'insultes et mêlé à une altercation lors d'un match du Championnat chinois, un incident décrit comme raciste qui a provoqué une vive polémique en Chine. Un échange très tendu a opposé l'avant-centre international, en colère, au milieu de terrain chinois du Changchun Yatai Zhang Li, provoquant un début d'échauffourées entre joueurs.

L'altercation a eu lieu autour de la 76e minute de la rencontre de la 16e journée de Super League (1-1) tenue à Changchun (nord-est).

Plusieurs médias chinois ont fait état du caractère raciste des propos visant Demba Ba.

De sérieuses sanctions disciplinaires réclamées

«J'ai appris qu'un joueur du Yatai a employé des mots d'insultes envers lui (Ba)», a reconnu l'entraîneur du Shenhua Wu Jingui, dans des propos relayés par son club. « Partout dans le monde, il a été souligné qu'il ne doit pas y avoir de discours insultants envers les sportifs noirs. »

« La Super League chinoise a des joueurs de plusieurs couleurs de peau. Nous devons respecter nos adversaires et il doit n'y avoir aucune discrimination », a-t-il poursuivi. L'attaquant de 33 ans a plus tard dans la soirée retweeté un message exhortant la Fédération chinoise à « prendre de sérieuses sanctions disciplinaires » contre Zhang Li.

L'ouverture d'une enquête sur ces faits a été réclamée sur les réseaux sociaux et dans les médias locaux.

Demba Ba, formé en France mais qui s'est révélé en Allemagne à Hoffenheim (2007-2011), a connu un premier passage au Shanghaï SIPG entre 2015 et 2016 avant d'y retourner en juillet.

Mots-clés :