Nîmes Olympique: Un supporter arrêté après la plainte du club

ULTRAS Le club du Nîmes Olympique a porté plainte contre l’un de ses supporters qui aurait jeté un fumigène sur la pelouse des Costières. Un homme de 38 ans a été arrêté et déféré mercredi…

Jerome Diesnis

— 

Nîmes Olympique  (ici à Saint-Etienne en Coupe de France) accède en Ligue 1.
Nîmes Olympique (ici à Saint-Etienne en Coupe de France) accède en Ligue 1. — JEFF PACHOUD-AFP

Un supporter​ du Nîmes Olympique âgé de 38 ans a été placé en garde à vue mercredi, puis déféré devant le parquet à la suite d’une plainte du club de foot. Le 30 mars, lors de la réception de Valenciennes au stade des Costières, des fumigènes avaient été lancés depuis les tribunes sur le terrain.

Le supporter a été reconnu par les images de vidéo-surveillance. Poursuivi pour introduction d'une fusée ou d'un artifice dans une enceinte sportive, il encourt jusqu’à 3 ans de prison ferme, 15.000 euros d’amende et une interdiction de stade pour une durée de 5 ans.

>> A lire aussi : Vent de folie pour la remontée en Ligue 1 de Nîmes... 500 mètres de queue pour acheter ses billets