OL: Jean-Michel Aulas confirme Bruno Genesio pour la saison prochaine... et défie donc ses virages de supporters

FOOTBALL Jean-Michel Aulas a officialisé ce jeudi sur OLTV le maintien de Bruno Genesio (sous contrat jusqu’en 2019) comme entraîneur de l’équipe masculine…

Jérémy Laugier

— 

Bruno Genesio a savouré la qualification en Ligue des champions arrachée samedi contre Nice.
Bruno Genesio a savouré la qualification en Ligue des champions arrachée samedi contre Nice. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

On a vite vu où Jean-Michel Aulas voulait en venir lorsqu’il s’est présenté au micro d'OLTV, ce jeudi après la finale de Ligue des champions remportée par ses joueuses contre Wolfsburg (4-1, après prolongation). « C’est une semaine magnifique pour le club avec la qualification des garçons pour la Ligue des champions et ce cinquième titre européen de nos féminines, a indiqué le président lyonnais sur la chaîne du club. Il y a eu un coaching de haut niveau de Reynald Pedros et cela m’a rappelé ce qu’avait fait Bruno Genesio contre Nice. »

Cela faisait trop de parallèles pour ne pas être suivi d’une annonce, ce jeudi à Kiev (Ukraine), au terme d’un nouveau sacre féminin auquel a assisté Bruno Genesio en tribunes. « Je peux vous annoncer que le comité de gestion a décidé à l’unanimité de confirmer Bruno [sous contrat jusqu’en juin 2019] dans ses fonctions. Il emmènera l’équipe la saison prochaine », a donc confié dans la foulée JMA.

Sans suspense, cette confirmation sera (encore plus) officielle la semaine prochaine une fois la décision prise par le conseil d'administration de l’OL, qui n’a vraiment pas pour habitude de s’opposer à l’avis du boss lyonnais. Jean-Michel Aulas prend donc le pari d’aller contre l’avis des virages du Parc OL, et notamment du plus important groupe de supporters, le Kop Virage Nord, qui avait sorti samedi une banderole claire : « Bruno, ton amour pour l’OL t’honore mais il est temps de tourner la page ». Ça sent la folle ambiance au stade dès la reprise de la saison prochaine.