Clasico: «Suarez? J'ai déjà trois enfants à la maison», nouveau tacle à la gorge de Sergio Ramos sur le Barça

FOOTBALL Après un clasico une nouvelle fois mouvementé, Sergio Ramos, capitaine du Real Madrid, a sorti le grand jeu en conférence de presse…

J-L. D.

— 

C'est dommage, parce qu'il est soyeux avec le ballon en plus le bougre...
C'est dommage, parce qu'il est soyeux avec le ballon en plus le bougre... — Bagu Blanco/BPI/Shutter/SIPA

Ce qui est très fort avec le Real et le Barça, c’est que même quand il n’y a plus aucun enjeu sportif dans le clasico, on a quand même des matchs ultra-tendus, des polémiques, des piques d’après-match, et des tacles assassins, que ce soit sur le terrain ou dans les conférences de presse, comme cela a été le cas ce dimanche 6 mai. Et pour toutes ces choses, Madrid a un porte-étendard, Sergio Ramos, capitaine de la maison blanche et toujours prêt à envoyer des scuds au Barça.

Ces deux cibles lors de l’après-match étaient toutes trouvées : Messi et Suarez, les deux buteurs catalans. Sur le lutin argentin, Ramos commence directement les deux pieds décollés dans sa déclaration : « Messi a mis la pression sur l’arbitre dans le tunnel. Je ne sais pas s’il y avait des caméras. Je ne sais pas si c’est à cause de ça qu’il a arbitré différemment en seconde période. »

L’Espagnol, qui s’est retrouvé front contre front avec Suarez à la 43e minute de jeu, a également eu un petit mot pour l’Uruguayen, presque plus subtil : « On n’est pas là pour éduquer qui que ce soit. J’ai assez à faire avec trois enfants à la maison. C’est pour ça que l’arbitre est là. » On ne s’en lasse jamais de ces clasicos…