Bagarre après OM-OL: Marseille va réclamer deux ans de suspension pour Lopes et un retrait de point pour Lyon

FOOTBALL Le gardien de but lyonnais a frappé un intendant marseillais, qui a bénéficié de deux jours d'ITT...

J.S.-M.
— 
Début de bagarre générale à l'issue d'OM-OL, au stade Vélodrome.
Début de bagarre générale à l'issue d'OM-OL, au stade Vélodrome. — A.-C. Poujoulat / AFP

Les acteurs du «moulon » géant post OM-OL connaîtront ce mardi soir leurs sanctions, annonce le quotidien L'Equipe, dans son édition du jour. Adil Rami est convoqué dans le cadre de ce début de bagarre générale, après un match tendu et une défaite sur le fil de l’OM. Adil Rami avait donné un coup au défenseur Marcelo.

Expert en lecture sur les lèvres

Selon L'Equipe, l’OM a fait appel à un expert en lecture sur les lèvres pour prouver que le défenseur olympien a été provoqué. Surtout, les Marseillais vont tenter de faire lourdement condamner le gardien lyonnais Anthony Lopes, qui a giflé un intendant marseillais dans le couloir du Vélodrome.

Ce salarié de l’OM a bénéficié de deux jours d’ITT. Selon les règlements, cela permet à l’OM, toujours selon le quotidien sportif, de réclamer deux ans de suspension pour Lopes, et un retrait de point pour Lyon.