OM: Annoncé à la dernière minute, le huis clos (partiel) rend furax les supporters de Marseille

FOOTBALL Les supporters marseillais ont eu moins de 24 heures pour s’organiser après cette sanction…

J.S.-M.

— 

Le Vélodrome de Marseille, en février 2017.
Le Vélodrome de Marseille, en février 2017. — B. Langlois / AFP

La seconde de silence après du Mozart, c’est encore du Mozart. Et la minute de silence avant Jump, c’est quoi ? Une fois n’est pas coutume, c’est dans un silence de mort que sont entrées les équipes de Marseille et de Metz​, ce vendredi, au Vélodrome. Un Vélodrome à moitié vide : après l’usage de fumigènes par les Yankee, Fanatics et le Commando Ultra, la LFP a décidé d’un huis clos partiel. Une sanction annoncée à moins de 24 heures du coup d’envoi.

>> A lire aussi : EN DIRECT. Ligue 1: L'OM veut s'installer à la 2e place... Metz croit encore au maintien... Marseille-Metz en live dès 20h30

Pour protester, les groupes de supporters autorisés à assister au match ont fait une grève d’applaudissements avant le coup d’envoi et jusqu’à la troisième minute. Deux banderoles ont été déployées par les Winners et les MTP, solidaires avec les groupes interdits. Virage nord, ça donnait : « Unis par la passion, détruits par la répression ». Virage sud : « Nous sommes ni hooligans, ni terroristes. » L’ambiance a toutefois rapidement décollé, après le début de match canon des olympiens (deux buts en huit minutes).

Pas d’explication de l’OM

« Le huis clos de ce soir, c’est encore un scandale », dénonçait auprès de 20 Minutes, avant le match, la Vieille Garde du Commando Ultra. Ses membres ont déployé une banderole « honte à la LFP » devant le stade. « Un jour avant le match, ils annoncent qu’ils ferment la moitié du stade… Des supporters sont partis à six heures du mat' de l’autre bout de la France, ils apprennent ça en route… Et doivent payer 15 euros de plus pour aller en Ganay ! »

Dans son communiqué, envoyé dans ce vendredi matin, l’OM​ n’a pas précisé pourquoi la sanction, décidée jeudi soir en commission de discipline, s’appliquait dès le lendemain, et non la semaine suivante, comme à l’accoutumée. Pour que Canal + ait de jolies images à montrer dans deux semaines, lors de la réception de Bordeaux ? Probablement…