Equipe de France: Au cœur du mercato, comment Mbappé va gérer sa semaine médiatique en bleu

FOOTBALL Le joueur est muré dans le silence le plus complet depuis les rumeurs de transfert au PSG…

B.V.

— 

Kylian Mbappé à Clairefontaine le 30 mai 2017.
Kylian Mbappé à Clairefontaine le 30 mai 2017. — FRANCK FIFE / AFP

C’est le seul moment où il a perdu un peu du sourire jovial de celui qui rentre juste de vacances. Question : « Si jamais son transfert connaît un dénouement dans le courant de la semaine prochaine, Kylian Mbappé sera autorisé à partir du rassemblement ? » Réponse : « Les joueurs qui viennent à Clairefontaine sont à Clairefontaine. C’est ma position. Ils le savent très bien, le match arrive très vite. Il n’y aura pas de porte de sortie. » Sec, Didier Deschamps a réglé le problème, aucun des 23 convoqués en équipe de France pour le match face aux Pays-Bas, le 31 août prochain, ne détournera son esprit de ce match importantissime.

>> A lire aussi : Equipe de France: Dembélé à la marge, Benzema au garage… Les 24 trucs à retenir pêle-mêle de la liste

OK. Sauf que dans le cas de Kylian Mbappé, ce n’est pas évident. Résumons : le joueur de Monaco se trouve au milieu d’une tempête mercato qui l’envoie au PSG depuis une quinzaine pour une somme colossale. Les journaux multiplient les Unes sur le futur « deuxième plus gros transfert de l’histoire ». Son club, Monaco, le « protège » en ne le faisant pas jouer. Certains supporters le détestent. Lui garde le silence. Sa seule forme de communication : quelques tweets insignifiants, principalement des emojis et des photos d’entraînement.

Sauf que là, tout va s’accélérer et que la situation ne peut plus durer. D’abord parce que Kylian Mbappé va partir avec les Bleus et ne sera donc plus dans le giron dans son club, mais aussi qu’on entame la dernière semaine de mercato. Et qu’il va bien être obligé de finir par parler aux médias. Voilà comment vont se dérouler les rencontres joueurs/presse la semaine prochaine :

  • Lundi : A Clairefontaine, conférence de presse de Didier Deschamps puis entretiens individuels des joueurs avec les médias (des rendez-vous calés à l’avance avec l’entourage du joueur ou le joueur lui-même)
  • Mardi : A Clairefontaine, trois joueurs passent en conférence de presse, au choix de Philippe Tournon, le chef de presse de l’équipe de France. En fonction de l’actualité mais aussi d’une logique de roulement sur la saison
  • Mercredi : Au Stade de France, conférence de presse de Didier Deschamps et du capitaine.
  • Jeudi : La zone mixte après la rencontre.

De ce que l’on sait, il n’y a quasiment « aucune chance » que Kylian Mbappé soit présenté par l’équipe de France aux médias mardi si son transfert n’est pas conclu d’ici-là. Il ne le sera pas non plus mercredi, évidemment, puisque c’est Hugo Lloris le capitaine des Bleus. Et jeudi 31 août… quand il sortira du vestiaire autour de minuit, le mercato sera terminé. Autant dire que s’il ne veut pas parler de la semaine, il suffit au clan Mbappé (c’est son père qui gère ses relations presse) de refuser toutes les demandes d’interviews « individuelles » du lundi.

>> A lire aussi : Mercato: Pour 150 millions d'euros, Ousmane Dembélé devrait bien jouer au Barça

Un tel silence implique une pression supplémentaire, forcément, surtout si tout s’accélère en coulisses dans les prochaines heures. Et une préparation difficile (appels continus de son entourage, possibles négociations, questions posées à Deschamps et aux coéquipiers) pour le match de jeudi, forcément. Si bien qu’il peut décider de venir de lui-même devant la presse.

Frédéric Guerra, agent de joueurs, nous explique comment il gérerait une telle situation :

  • « Soit en acceptant de donner une interview individuelle à un média de son propre choix, le lundi, en négociant en préambule de ne répondre qu’à des questions concernant l’équipe de France »
  • « Soit en se présentant en conférence de presse le mardi après avoir publié un communiqué précisant qu’il ne parlera pas du mercato mais que de l’équipe de France »

Bref, il y a de grandes chances que Mbappé garde le silence toute la semaine, jusqu’à ce qu’il s’explique jeudi 31 août au soir dans les coursives du Stade de France. Sauf si le transfert est réglé avant. Alors, il ne « serait pas impossible » qu’il vienne en parler devant les caméras mardi, nous dit-on du côté de l’équipe de France.

Bref, dans tous les cas, Kylian Mbappé aura du mal à ne pas y penser. Et malgré toute l’autorité de Didier Deschamps.