«C'est absurde», les fils de Zizou ne peuvent plus jouer avec le Real Madrid et ça le rend fou

FOOTBALL A cause de l'interdiction de recrutement qui touche le club...

20 Minutes avec AFP

— 

Zinedine Zidane avec ses fils Enzo (à gauche) et Luca (à droite), lors d'un match de foot à Aix-en-Provence, le 23 juin 2011.
Zinedine Zidane avec ses fils Enzo (à gauche) et Luca (à droite), lors d'un match de foot à Aix-en-Provence, le 23 juin 2011. — BERTRAND LANGLOIS / AFP

L'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane a jugé vendredi «absurde» la sanction d'interdiction de recrutement reçue jeudi de la Fifa pour des transferts de joueurs mineurs, d'autant plus que ses fils, qui évoluent dans les catégories de jeunes du club, sont directement visés.

La commission d'appel de la Fifa a confirmé jeudi la sanction infligée au Real et son voisin l'Atletico Madrid, qui seront privés de recrutement lors des deux prochains marchés des transferts de janvier et août 2017. Les deux clubs ont annoncé saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS).

« Ils sont nés ici »

«Je fais confiance au TAS, parce que c'est absurde. Forcément je trouve cette sanction injuste», a réagi Zidane vendredi en conférence de presse. «Je ne comprends pas, le club essaie de faire les choses du mieux possible. Je peux parler de mes fils (Theo et Elyaz), ils sont nés ici et c'est absurde qu'il ne puissent pas jouer au football. Ce que nous allons faire, c'est attendre et espérer que les choses rentrent dans l'ordre.»

Ces sanctions d'interdiction de mercato résultent de la participation de joueurs mineurs à des compétitions pour le compte de l'Atletico (entre 2007 et 2014) et du Real (entre 2005 et 2014). La Fifa interdit aux clubs le recrutement de mineurs étrangers (limite abaissée à 16 ans pour les Européens), sauf à remplir certaines conditions.

>> A lire aussi : Real Madrid: 60 jours après la finale de l'Euro, Cristiano Ronaldo va rejouer ce week-end

Or, les quatre fils de Zidane ont progressivement rejoint les équipes de jeunes du Real Madrid depuis l'époque où l'ancien meneur de jeu des Bleus était joueur de la «Maison blanche» (2001-2006). Selon la presse espagnole, certains des fils du Français figurent parmi les joueurs visés par l'enquête de la Fifa.

Enzo (21 ans) et Luca (18 ans) sont nés en France, tandis que Theo (14 ans) et Elyaz (10 ans) sont pour leur part nés en Espagne.

«Qu'est-ce que je vais dire à mes enfants ? Je n'ai pas parlé avec eux, je vais essayer de leur dire les choses comme elles sont», a expliqué Zidane. «Je vais leur dire que pour le moment, ils ne peuvent pas jouer. Ils savent déjà un peu les choses, après, il leur faut prendre leur mal en patience, ce sont des choses sur lesquelles on peut rien faire pour le moment.»