Paris-Roubaix: Van Avermaet l'emporte enfin... Boonen 13e pour la dernière course de sa carrière... La course à revivre en direct

CYCLISME La dernière course de la carrière de Tom Boonen...

N.C.

— 

Greg Van Avermaet célèbre sa victoire après avoir franchi la ligne d'arrivée du 115e Paris-Roubaix, dimanche 9 avril 2017.
Greg Van Avermaet célèbre sa victoire après avoir franchi la ligne d'arrivée du 115e Paris-Roubaix, dimanche 9 avril 2017. — Michel Spingler/AP/SIPA

Le classement final

1. Van Avermaet
2. Stybar
3. Langeveld
...
6. Démare
...
13. Boonen

17h15Allez on se quitte là les amis. Merci à tous d'avoir suivi cette course avec nous, ça a été indécis jusqu'au bout, c'était beau. Bonne fin d'aprem à tous, on se retrouve ce soir pour PSG-Guingamp si ça vous dit. La bise. 

17h12: Le top 10. Enorme quand même Van Avermaet, qui était lâché avant Arenberg et qui a réussi à revenir pour l'emporter. 

 

17h09: Deux Français dans le top 10 >> Démare 6e, Petit 9e. Pas mal pas mal. 

17h07: Des images du vélodrome.  

 

17h06: Stybar fait 2e, Langeveld 3e... Et Tom Boonen 13e pour sa dernière. Salut l'artiste. 

0kmStybaaaaar non VAN AVERMAET QUI PASSE !! Le Belge remporte son premier Paris-Roubaix !! Et c'est mérité, rien à dire. 

0,5km: Ça se regarde tellement quer Stuyven et Moscon reviennent ! Ça va être un sprint à 5 en fait. 

1km: Entrée sur le Vélodrome !! Un tour et demi et on connaîtra le vainqueur, il va être chaud ce sprint !!

2km: Il le veut tellement son premier Monument GVA... Va-t-il le faire ? Réponse dans 3 minutes !

3,5km: Stybar se relève, GVA n'a pas été surpris... Ça va se jouer sur le Vélodrome cette histoire !

4kmVoilàààà l'attaque de Stybar ! Van Avermaet répond tout de suite, c'est plus dur pour Langeveld. 

5km: GVA est le plus fort, mais il en fait beaucoup là dans ces derniers kilomètres pour emmener le trio. Stybar est en promenade pour le moment, attention quand même ça pourrait compter à la fin. 

7km: Et Stybar qui commence à prendre des relais. La gagne se jouera entre ces trois là. Aucun d'eux n'a déjà gagné à Roubaix, on aura un vainqueur inédit cette année ! Et le grand favori, bien sûr, c'est Van Avermaet. 

9km: Ouais, là, ça semble fait. Plus qu'un mini secteur pavé à passer. 

 

11km: Ça paraît mort pour Tom Boonen... Personne ne s'entend dans son groupe, et l'écart qui augmente pour atteindre bientôt les 50 secondes. 

13km: Stybar ne roule pas, pour permettre à Boonen de revenir, c'est officiel. Et c'est normal. Bientôt les 10 derniers kilomètres de la carrière de Boonen, j'espère que vous vous rendez compte !

13,5km: GVA roule comme un damné en tête et n'attend pas que ses deux potes d'échappée prennent un relais. Boonen-Degenkolb toujours à un peu plus de 30 secondes. Ça va être chauuuuuuuuuuuuuuud ce final. 

14,5km: Sortie du Carrefour... Van Avermaet, Stybar et Langelveld en tête. On rappelle que Stybar est un équipier de Boonen, que va-t-il faire ?? Son leader est à 30 secondes derrière. 

16km: Il y va le Belge, seul Stybar le suit !

17kmC'est parti pour le Carrefour de l'arbre ! C'est maintenant que ça se joue pour GVA. 

17,5kmLes six qui sont >> Greg Van Avermaet (BMC), Gianni Moscon (Sky), Jasper Stuyven (Trek-Segafredo), Zdenek Stybar (Quick-Step Floors), Sebastian Langeveld (Cannondale Drapac) et Jurgen Roelandts (Lotto Soudal). Faites vos jeux. 

18km: Boonen donne tout ce qu'il a pour revenir, Sagan est cramé... La gagne devrait se jouer avec le groupe de 6 devant. 

19km: Le groupe Boonen-Sagan perd du terrain, plus de 40 secondes de retard maintenant. Aie aie aie ça s'annonce compliqué pour eux !

19,5kmOn entre dans le secteur de Camphin, la course se joue dans les prochains kilomètres !

21km: Au fait, si ça vous intéresse, regardez ça. Notre journaliste sur place vous fait découvrir les coulisses de l'arrivée à Roubaix. 

 

22km: Oss emmène Van Avermaet pour l'instant, c'est normal. Le Belge va sûrement attaquer dans Camphin et le Carrefour de l'arbre pour aller chercher la gagne ! 

23km: ON.VA.SE.REGALER.

 

24km: Ça y est les 7 sont regroupés devant. Mais le groupe Sagan-Boonen est à 30'' !

25km: Tout est encore possible, mais y'a plus de temps à perdre là. 

 

27km: LE grand favori qui est le mieux placé à l'heure qu'il est, c'est Van Avermaet, qui se trouve dans les 6 qui poursuivent Oss. Boonen, Degenkolb et Sagan sont derrière, va falloir qu'ils se bougent ! 35 secondes de retard pour eux. 

29km: En tout cas, il résiste bien pour l'instant Daniel Oss ! 30 secondes d'avance sur un groupe de 6, et encore derrière le groupe Boonen sur lequel est en train de revenir Sagan. 

30km: On sait rigoler chez les journalistes de 20 Minutes. Avec de l'humour drôle qui fait rire. 

 

metaleee

1. Boonen 2. Sagan 3. Chavanel ( Soyons Chauvin!!!)

>> Toi aussi tu crois en Mimosa ! J'aime le panache. 

32kmAaaaaah encore un souci mécanique pour Sagan ! Comme tout à l'heure, alors qu'il avait faussé compagnie à Boonen et qu'il était parti pour rejoindre la tête avec un petit groupe. Il doit être vert le Slovaque !

33km: Stybar, l'équipier de Boonen, est parti en chasse derrière Oss; Sagan le suit ! 

guilaumeleroux

pour moi ce sera 1 boonen 2 degenkolb 3 laporte

>> Merci à toi, je le note sur mon petit carnet. Grosse cote pour Laporte, je sais pas dans quel groupe il est là sur le parcours ;)

35km: Oss a pris plus de 20''... Pas mal en seulement quelques centaines de mètres. Faut dire que dans le groupe des favoris, on se regarde bien gentiment. 

37km: Quelques noms qu'on risque de ne plus revoir.

 

38km: Daniel Oss repart seul à l'entrée du secteur 9 (enfin je crois, il y a beaucoup BEAUCOUP trop de poussière, c'est un bordel monstre). 

40kmEt bah voilà, REGROUPEMENT GENERAL à 40 bornes de l'arrivée. Qui va y aller maintenant ? 

43km: Aie aie aie le regroupement en tête qui va en réalité faire capoter l'échappée. Les coureurs ne s'entendent pas du tout depuis que les trois sont rentrés. Résultat, 15 secondes perdues en à peine 3 km. 

45km: Jonction en tête, avec un groupe de cinq, donc, désormais. Sagan qui tente toujours de sortir derrière, mais il ne fait pas de différence. 

46km: Ouais pour l'instant c'est plutôt comme ça que ça se passe. 

 

47km: Mine de rien, le groupe des favoris perd du terrain au fur et à mesure. Il va être temps de s'organiser et de penser à revenir les gars, non ? 

48km: On entre dans le secteur de Mons-en-Pévèle, le plus dur de ce Paris-Roubaix. Oss et Stuyven au taquet, les trois poursuivants tout tout près derrière eux. 

51km: Avec, je les avais oublié, Moscon, Roelandts et Claeys partis en contre. 

53km: Ils sont 12 dans le groupe de chasse derrière les deux hommes de tête. Je vous mets tous les noms, comme ça vous pourrez pas dire que vous savez pas. 

>> Boonen, Greipel, Degenkolb, Sagan, VanAvermaet, Bennati, Demare, Konovalovas, Chavanel, De Backer, Teunissen, Vanspeybrouck

55km: Tranquille depuis le canapé une bière à la main, Philou.  

 

57km: Le format de la course actuellement --> Deux hommes en tête, et derrière dans le peloton les mecs en mettent une chacun leur tour. Histoire de. Mais personne n'arrive vraiment à sortir et rattraper Oss et Stuyven. 

59km: Les images fimées au ras du sol dans les secteurs pavés, c'est bonheur. Hyper impressionnant, la sensation de vitesse, avec la poussière et tout... Voilà, c'est tout ce que j'avais à dire. 

61km: Pour moi ce sera : 
1. Degenkolb
2. Boonen (battu d'un millimètre pour la dernière course de sa carrière, l'histoire est crueeeeeeelle aaaaaaah)
3. Chavanel (ouais)

62km: Démare repris, les favoris se sont calmés pour quelques kilomètres... C'est le moment de vous demander votre prono mes gens. Quel top 3 aujourd'hui à Roubaix ? Les comm' vous attendent. 

64km: On va dire ça oui... 

 

65km: Et Arnaud Démare qui se fait plais' et en met une petite. Bah tiens. Il part seul à la poursuite des deux hommes de tête alors que, pour le puristes et connaisseurs du Nord, on arrive sur Orchies. 

67km: Ça ne donne rien, et tout le monde se regroupe. 

69kmC'est Boonen qui part maintenant ! Avec Sagan dans la roue. Et Degenkolb qui doit pas être très loin... Les grosses cuisses sont là. 

70km: Sagan repris mais qui repart direct ! Le mec ne s'arrête jamais... Aussi loin de l'arrivée, c'est chaud quand même. Non ? 

71km: Ah bah non c'est mort ! Sagan a crevé semble-t-il, il n'y a plus que Stuyven et Oss devant ! Le Slovaque a reculé, il est juste devant le peloton maintenant. 

72km: On n'en est pas encore là. Mais va pas falloir lui laisser trop de terrain, c'est évident. 

 

73km: Sagan a vu Gilbert partir à 55 bornes sur le Tour des Flandres, du coup il doit se dire «pourquoi pas». Pourquoi pas, c'est vrai... Son petit groupe a 30'' d'avance pour le moment. 

75km: Sagan qui emmène avec lui trois coureurs, Stuyven, Oss et Bodnar. Derrière la Quick Step essaie de s'organiser pour rouler. 

76km: Je sais pas exactement ce qu'il veut faire, à plus de 70 bornes de l'arrivée, mais pouce en l'air pour Peto. On s'embêterait tellement sans lui...

77km: Et Sagan qui accélère parce qu'il n'y a pas de Quick Step dans le groupe ! 

79km: Oulalalaaaa ils vissent tellement les Trek que ça casse au niveau du 10e coureur et on a un petit groupe qui revient sur le duo de tête !

80km: L'équipe Trek se fait un contre-la-montre par équipe en tête du peloton. Je subodore que John Degenkolb est chaud... (boom l'analyse). 

82km: On attaque le secteur pavé 17, le plus long de la course (3,7 km). Chavanel a l'air chaud mais son compagnon d'échappée, sorti depuis un bon moment, a déjà bien puisé dans les réserves. Pas sûr que ce soit d'une grande aide mais bon, on va voir. 

84km: Van Avermaet et Kristoff (avec leur groupe) viennent de faire la jonction avec le peloton Boonen-Sagan. Tout ce petit monde a 40'' de retard sur le duo de tête.

85kmChavanel a rejoint Wallys en tête ! Et il ne temporise pas, il roule il roule Mimosa. Qui sait ce que ça peut donner ?...

87km: Il s'est rien passé, mais c'était beau. 

 

88km: Petit temps mort avant le prochain secteur pavé, juste le temps de vous mettre cette vidéo avec les petites choses à savoir sur cette édition. 

 

89km: C'est quand même moins drôle quand il fait grand soleil. 

 

90kmEt Chavanel qui sort du peloton et qui en met une petite pour rattraper le duo de tête. Il est en forme le Français, après son super Tour des Flandres le week-end dernier. 

91km: Van Avermaet est à une quarantaine de secondes de ses petits camarades. Même s'il rentre, tout ce qu'il aura lâché pour ça aura des conséquences dans le final... C'est pas du tout une bonne opération pour le leader de la BMC. 

92km: Allez, tout le monde sort de la trouée. Pas de bobos à déplorer chez les gros, apparemment. Reste 18 secteurs pavés à franchir. 

92,5kmDelage lâché du groupe de tête dans Arenberg... Les deux Belges vont trop vite pour lui. 

93km: Les Quick Step mènent le peloton pour Boonen. Sagan facile dans les roues, on sent qu'il a des fourmis dans les jambes. Mais bon l'explication ce sera pour plus tard. 

94,5km: Inutile de dire qu'avec le grand soleil qu'il y a, ça fait de la poussière dans tous les sens. Impressionnant. 

95kmALLEZ ON Y EST A ARENBERG. C'est parti !!

97km: Tom Boonen, pour sa dernière sur cette course qu'il a remporté 4 fois, vient de mettre une énorme mine pour faire le tri juste avant Arenberg. Et ça a fait mal. 

98km: Rapidement, le point sur la course. Trois hommes en tête, les Belges Wallays et Vandenbergh et le Français Delage. Les poursuivants avec les principaux favoris ne sont pas loin, à 27 secondes. Le grand battu pour l'instant c'est Greg Van Avermaet, à près d'une minute. 

100kmSALUT A TOUS !! Bienvenue sur 20 Minutes pour suivre ce Paris-Roubaix 2017 ! On prend l'antenne à 100 km de l'arrivée, et on entre direct dans le vif du sujet puisqu'on est à quelques kilomètres à peine de la trouée d'Arenberg ! 

C'est parti pour la plus belle course du monde ! Enfin, la plus belle classique au moins. Tous les coureurs veulent gagner Paris-Roubaix, et c'est aujourd'hui que ça se passe. La dernière de Tom Boonen sur des routes qu'il connaît par coeur, la revanche de Peter Sagan qui est tombé lors du Tour des Flandres le week-end dernier, un tas d'outsiders qui ne rêvent que d'entrer sur le Vélodrome de Roubaix pour la gagne... Ça va bouger, et on sera là pour suivre tout ça avec vous.