Coupe du monde 2022 : Mbappé reste en salle, les Anglais s’excitent… Le journal des Bleus

FOOTBALL Tout ce qu’il faut savoir sur l’actualité de l’équipe de France au Qatar avec le café et la chicha

Aymeric Le Gall
Kylian Mbappé n'était pas présent avec le groupe lors de l'entraînement de mardi.
Kylian Mbappé n'était pas présent avec le groupe lors de l'entraînement de mardi. — Christophe Ena

Les Bleus poursuivent leur préparation du quart de finale de samedi face à l’Angleterre. L’entraînement du jour était ouvert au public et a donné lieu à une opposition sur demi-terrain pour les remplaçants et ceux qui n'ont pas joué contre la Pologne tandis que les titus ont droit à une séance plus légère. Kylian Mbappé, lui, n’était pas présent avec ses coéquipiers, sans qu'il faille pour autant paniquer, rassurez-vous. On vous explique tout ça ci-dessous.

Mbappé absent de l’entraînement

Le buteur du PSG n’est pas apparu sur la pelouse du stade Jassim-Bin-Hamad de Doha mardi soir mais, selon le staff, rien de grave. « Kylian Mbappé travaille en salle en récupération », ce qui serait « classique à J + 2 » du match contre la Pologne, nous a-t-on fait comprendre dans l’entourage de l’équipe. On verra ce qu’il en sera dans les prochains jours. On se souvient que des échos avaient fait état d’une gêne à la cheville droite, la même qu’avait maltraitée Loïc Perrin lors de la finale de la Coupe de France le 25 juillet 2020. Selon un confrère présent à la conférence de presse des Anglais, cette nouvelle n’a pas manqué d’émoustiller les journalistes britanniques. On les comprend, les pauvres.

NLG veut garder DD

Zinédine Zidane n’aime pas cette information. Dans une interview accordée au Figaro, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a ouvert grand les portes de saloon à une prolongation de contrat de Didier Deschamps, et ce même s’il n’atteignait pas l’objectif initial fixé par le boss breton, à savoir les demi-finales. « Mon souhait, c’est que Didier reste, a-t-il indiqué. On a un objectif clair : les demi-finales. J’ai toujours dit que s’il atteignait ce palier, la décision lui appartenait. Avant, on discute. » On discute pour la forme, visiblement.

Guy Stéphan évoque le cas Pavard

Présent lors de l’exercice de conférence de presse habituellement réservé aux joueurs entre deux matchs, Guy Stéphan, l’adjoint de Didier Deschamps, a évoqué l’actualité des Bleus en long, en large et en travers. Il a notamment été question de Benjamin Pavard, le défenseur français rétrogradé dans la hiérarchie par Deschamps au profit de Jules Koundé. « Benjamin ne joue pas mais ça ne l’empêche pas de s’entraîner et de bien se comporter. On l’a vu avec les images de joie après le Danemark (2-1) et la Pologne (3-1). Mais évidemment qu’il est déçu. L’avenir nous dira s’il revient ou pas », a déclaré le bras droit du sélectionneur.

Le programme du jour

On pourrait presque vous laisser cette partie du papier tant vous la connaissez désormais sur le bout des doigts. Deux joueurs se présenteront en conf sur les coups de 14h45, avant de rejoindre le groupe pour un nouvel entraînement collectif au stade Jassim-Bin-Hamad.