Coupe du monde 2022 : Lloris va égaler Lilian Thuram, Mbappé pense à Pelé… Le journal des Bleus

FOOTBALL Tout ce qu’il faut savoir sur l’actualité de l’équipe de France au Qatar avec le café et la chicha

Aymeric Le Gall
Hugo Lloris était en conf à la veille du huitième de finale contre la Pologne
Hugo Lloris était en conf à la veille du huitième de finale contre la Pologne — Franck Fife

Plus que quelques tours d’horloge les enfants ! Les Bleus affrontent la Pologne en huitième de finale de Coupe du monde ce dimanche à 16 heures au stade Al-Thumama, dans le sud de Doha. Pour patienter sereinement, on vous propose de jeter un œil à ce qu’il s’est passé dans la vie des Bleus ces 24 dernières heures.

DD n’a pas évoqué France-Suisse 2021…

Plutôt décontracté en conférence de presse d’avant-match, samedi midi, Didier Deschamps a expliqué ne pas être revenu sur l’élimination des Bleus lors du dernier Euro face à la Suisse.  « Parler du passé… Surtout un passé aussi positif que celui-là… Je ne vois pas l’intérêt, si ce n’est de dire que les joueurs qui l’ont connu n’ont pas envie de revivre les mêmes sensations, a-t-il expliqué. Je ne tombe pas dans une routine mais il ne faut pas en rajouter non plus, sinon on va amener ce que je ne veux pas, c’est-à-dire plus de stress. » Ce qui n’empêche pas le sélectionneur d’avoir eu, dixit Hugo Lloris, passé quelques minutes avant lui en conf, « des mots importants dans la préparation de ce match contre la Pologne ». Lesquels ? Mystère.

… Lloris, si

Le capitaine des Bleus, qu’on a trouvé moins plan-plan que d’habitude pour une veille de match, a quant à lui évoqué les leçons de cette élimination précoce du côté de Bucarest. « Sur un match aussi important, on ne peut pas se relâcher, on ne peut pas sortir du match ou se déconcentrer, a lancé Lloris. Ce sont des matchs qu’il faut jouer pleinement à tous les niveaux, que ce soit sur l’aspect physique, l’aspect athlétique, l’aspect psychologique. Ce sont des matchs tellement intenses, si on commence à se relâcher à un moment du match on peut laisser l’adversaire prendre le dessus. C’est pour ça qu’on le répète souvent entre nous, il ne fait rien lâcher, quel que soit le scénario du match. »

Lloris va rejoindre Lilian Thuram

Ce dimanche, le gardien de Tottenham entrera un peu plus dans l’histoire des Bleus puisqu’il égalera Lilian Thuram, recordman de sélections en équipe de France. S’il a admis que « ce n’est pas rien » et qu’il était « très honoré et fier » d’atteindre les 142 sélections, Lloris a cependant mis ça de côté. « La compétition passe avant tout, a-t-il insisté. J’ai envie de garder mon focus sur le match, on a besoin de toute notre énergie. J’apprécierai davantage ce record une fois la compétition terminée, en espérant que ce soit le plus tard possible ».

Mbappé à une pensée pour Pelé

Alors que Pelé semble bien mal en point (il serait en soins palliatifs à hôpital Albert-Einstein de Sao Paulo), Kylian Mbappé a tenu à lui témoigner tout son soutien, lui qui entretient des liens particuliers avec le Roi de par leur sponsor commun, une célèbre marque de montres.



Macron donne son prono (génial, hein ? !)

Le président de la République, qui a confié au Parisien qu’il avait Deschamps au téléphone après chaque match des Bleus, a donné son prono pour le match contre la Pologne. Le score ? Biiiiiiiiiiiiiip. ben ouais, il paraît qu’il ne faut pas politiser le foot, c’est lui-même qui l’a demandé. On suit les ordres de notre raïs, ni plus ni moins.