Coupe du monde 2022 : Dembouz régale, Théo Hernandez ménagé… Le journal des Bleus

FOOTBALL Tout ce qu’il faut savoir sur l’actualité de l’équipe de France au Qatar avec le café et la chicha

Aymeric Le Gall
— 
Ousmane Dembélé a fait des misères à Mandanda vendredi soir à l'entraînement.
Ousmane Dembélé a fait des misères à Mandanda vendredi soir à l'entraînement. — FRANCK FIFE

Allez, encore une journée de plus en moins dans l’aventure des Bleus au Qatar. On fait un petit tour d’horizon de ce qu’il s’est passé vendredi dans la vie de l’équipe de France.

Dembouz fait son show

En feu depuis le début de ce Mondial - à part quand il croise la route des Aristochats - Ousmane Dembélé s’est illustré vendredi soir lors de l’entraînement intégralement ouvert aux médias. Lors de la traditionnelle séance de frappes réservées aux attaquants, l’ailier du Barça a régalé l’auditoire. Dans cet exercice où le joueur continue de canarder le gardien tant qu’il marque, Dembouz a enchaîné par moins de cinq pions de rang, dont deux patatas sous la barre du pauvre Steve Mandanda. Il n’y a plus qu’à rééditer ça dimanche contre la Pologne et on sera pas mal.



On prend les mêmes (et on recommence ?)

Selon les indiscrétions de L’Équipe, Didier Deschamps devrait sans surprise aligner la même équipe que face au Danemark, dimanche, face à la Pologne en huitième de finale. Cette tendance confirme que Benjamin Pavard, qu’on dit plus ou moins au fond du trou depuis son premier match raté face à l’Australie et sa sortie du XI quelques jours plus tard, est désormais un remplaçant aux yeux du sélectionneur lors de ce Mondial.

La où tout a commencé (sauf pour Guendouz)

L’initiative est belle, la photo stylée, c’est ce qu’on appelle une opération réussie. Vendredi, les joueurs de l’équipe de France ont posé pour une photo de groupe avec le maillot de leur tout premier club. Une interrogation cependant : Où est donc le Marseillais Mattéo Guendouzi, dont le premier club n’est autre que le… PSG ? ! C’est con, on aurait adoré voir la réaction des fans olympiens, qu’on sait toujours emprunts de mesure et de second degré, sur Twitter…




Théo Hernandez ménagé

ALERTE, ALERTE, LES FEMMES ET LES ENFANTS D’ABORD ! Le seul latéral gauche de l’effectif Théo Hernandez n’a pas participé à la séance collective vendredi soir, et même si le staff s’est montré rassurant à son sujet, on se permet quand même de claquer des dents Il fut un temps où, oui, oui, promis juré, tout allait bien pour Karim Benzema. « Théo Hernandez est ménagé par précaution, nous dit le communiqué des Bleus. C’était prévu avant le début de la séance. Il souffre d’une petite contusion à la cheville gauche mais il sera demain (samedi) à l’entraînement. » On croise les doigts.

Le programme du jour

Blablabla - deux joueurs en conférence de presse - blablabla - entraînement ouvert 15 minutes aux médias.