Coupe du monde 2022 : Neymar finalement apte pour le 8e de finale?.. Les stats folles de Mbappé... Revivez la journée de dimanche en direct

FOOTBALL Suivez en direct tout ce qu’il faut savoir sur la journée de dimanche au Mondial au Qatar

Julien Laloye
— 
Neymar à l'entraînement avec le Brésil, le 4 décembre 2022.
Neymar à l'entraînement avec le Brésil, le 4 décembre 2022. — AFP

L’ESSENTIEL 

  • Cocorico, l’Equipe de France joue ce dimanche son huitième de finale de cette Coupe du monde 2022 face à la Pologne de Robert Lewandowski (16 heures).
  • Les Sénégalais affronteront l’Angleterre, un peu plus tard (20 heures), dans l’autre huitième de finale de ce dimanche, avant d’éventuellement retrouver les Bleus en quart de finale.
  • On vous livre ici toutes les informations de cette journée de dimanche sur cette Coupe du monde 2022 au Qatar.



23h01 : On va se quitter sur cette info pour aujourd'hui. On aura confirmation demain pour le Ney de toutes façons. Bonne nuit tout le monde, faites pas les fous demain c'est lundi, faut quand même aller bosser. Nous on sera encore là pour que vous ne ratiez rien de ce qu'il faut savoir sur cette Coupe du monde. La bise !
22h53 : Neymar titulaire demain contre la Corée du Sud ?

C'est la grande nouvelle du soir. L'optimisme prévaut en effet chez les Brésiliens à la veille du 8e de finale contre les Coréens. Le Ney a participé à son deuxième entraînement collectif aujourd'hui, sans gêne apparente selon UOL Esporte. « S'il s'entraîne, il jouera le match », avait déclaré le sélectionneur Tite juste avant. Si tout va bien encore demain, le numéro 10 de la Seleçao pourrait donc être titulaire. Il n'aura certainement pas 90 minutes dans les jambes, mais on image la confiance donnée à ses partenaires s'il peut tenir sa place. 

22h39 : Quelle histoire cette chaîne portée par Koundé n'empêche...

Le truc est incroyable, déjà en U13 c'est interdit alors là pour un match de Coupe du monde c'est assez hallucinant que Koundé l'ait oubliée et que les arbitres aient mis autant de temps à s'en rendre compte. Y'a pas grand-chose qui va là dedans. 

DD est revenu dessus en conf de presse > « Il n'a pas le droit. Je ne sais pas ce qu'il a à son collier, je sais que Jules c'est un peu une superstition, il l'a à l'entraînement. Je ne connais pas la signification. Je lui ai dit d'ailleurs "tu as de la chance que je ne sois pas en face de toi, sinon..." Les joueurs n'ont pas le droit de porter bracelet ou collier. Ils ne vont pas non plus jouer avec une montre ou des lunettes de soleil. Je pensais qu'il l'enlevait mais apparemment ce n'est pas le cas, c'est de notre faute. »




22h15 : Le tableau tel qu'il est ce soir.



22h04 : C'est terminé entre l'Angleterre et le Sénégal ! Victoire 3-0 des Anglais, largement dominateurs en seconde période. On aura donc droit à notre France-Angleterre en quart de finale samedi prochain (20h00).
21h37 : Vous reprendrez bien un peu de Mbappé ? Le premier pap retour de notre envoyé spécial est dans les bacs. Cadeau.



20h53 : 2-0 à la pause pour les Anglais, qui n'ont pas montré grand-chose avant d'en planter deux juste avant la mi-temps. Clinique.
19h30 : Allez c'est l'heure de basculer sur Angleterre-Sénégal !

C'est par ici, venez on va se mettre bien. 

19h25 : Des petites stats qui permettent de se rendre compte de la permanence française au plus haut niveau (mine de rien)

0 défaite en 8e de finale > La France s'est qualifiée lors de chacune de ses 6 présences en 8es de finale de la Coupe du monde (1986, 1998, 2006, 2014, 2018 et 2022),

3 quarts d'affilée > Les Bleus sont présents en quarts de finale de la Coupe du monde pour la 3e édition de suite après 2014 et 2018. C'est une première dans leur histoire.


19h11 : Venez noter les joueurs des Bleus

Comme après chaque match de l'équipe de France, on vous propose de mettre des petits pouces vers le haut ou vers le bas pour nous dire ce que vous avez pensé de la perf de chaque joueur. Cliquez sur le petit « i » avant pour lire le commentaire qui va avec, ça vaut le coup promis (notre grand chef Julien s'en est occupé lui-même aujourd'hui).  



19h07 : Raheem Sterling forfait ce soir !

L'info vient de tomber. L'attaquant anglais n'est pas disponible pour le 8e de finale en raison d'un « problème familial », a annoncé la fédération sans plus de précision. Sterming avait été titulaire lors des deux premiers matches contre l'Iran (6-2) et les Etats-Unis (0-0), avant de rester sur le banc contre le pays de Galles, remplacé par Phil Foden.

19h03 : Croyez en vos rêves.




18h55 : Cinq buts en phase à élimination directe (en cinq matchs)... Ca commence à chiffrer là.




18h44 : Je regarde un peu ce qu'il se passe dans les restes du monde, en attendant Angleterre-Sénégal. Spoiler, pas grand-chose. Je suis tombé sur cette photo sympa à la fin de France-Pologne, alors je vous la partage. Bon et beau joueur, ce Robert.


Lewandowski félicite Mbappé à la fin de France-Pologne.
Lewandowski félicite Mbappé à la fin de France-Pologne. - AFP


18h39 : Bon, on se remet tranquillement de nos émotions. J'aime ces matchs qui se terminent à l'heure de l'apéro, pour un dimanche soir tout en douceur...
18h24 : Le CR de notre envoyé spécial, à peine sorti du four.



18h06 : Avec ce Mbappé là on va au bout ou pas ?? Evidemment on s'enflamme mais quel match de sagouin il nous a sorti quand même... Filez voir ses deux buts si vous avez raté ça.
17h55 : LA FRANCE EN QUARTS DE FINALE DE LA COUPE DU MONDE MESDAMES ET MESSIEURS

Victoire 3-1 avec le record pour Giroud, un doublé stratosphérique de Kylian Mbappé, et presque un match parfait avant un penalty très généreux accordé à Lewandowski au fond des arrêts de jeu. Rendez-vous samedi prochain face au Sénégal où à l'Angleterre. 

17h33 : OUI KYLIAN LA BOMBINEETTE EN LUCARNE CA SENT LES QUARTS DE FINALE
17h28 : Toujours 1-0 pour l'équipe de France qui a largement dominé l'entame de seconde période sans se mettre à l'abri. C'est pas encore fait
17h : Paulo Bento un peu vénère de devoir se coltiner le Brésil trois jours après son match de déglingo contre le Portugal

«Nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour nous entraîner... 72 heures entre deux matches, c'est trop court, aucune équipe ne peut faire ça. Outre notre fatigue physique après le Portugal vendredi (2-1), il y avait la fatigue émotionnelle et nous avons décidé de donner du repos à nos joueurs samedi. C'est un handicap pour notre équipe, que n'a pas le Brésil, qui a pu faire tourner son effectif. (...) Ce n'est pas juste de rejouer après 72 heures, mais nous devons l'accepter si c'est la décision de la Fifa. C'est déjà difficile d'affronter une grande équipe commele Brésil, qui peut probablement gagner cette Coupe du monde, alors si on ajoute ce handicap, notre tâche est très difficile. Nous essaierons de faire de notre mieux »

16h44 : OUI MON OLIVIER QUI VA CHERCHER TITI HENRY !!!!!!!!!

Les Bleus ouvrent le score grâce à la Gire sur une super passe de Mbappé. OUF ON RESPIRE MIEUX. 1-0 pour les Bleus à la mi-temps. 

16h39 : Popopopopo l'occasion polonaise incroyable

On a fait ce qu'on voulait pendant 20 minutes dans réussir à marquer, et là on prend le bouillon faut le dire. Arrêt miraculeux de Lloris suivi d'un sauvetage spectaculaire de Varane. Toujours 0-0

16h25 : Tite transmet toute « l'affection » de la Seleçao à Pelé

Le sélectionneur brésilien Tite a fait part dimanche de son «affection» à Pelé, mythe du football hospitalisé depuis mardi à Sao Paulo à cause d'une infection respiratoire, racontant comment sa rencontre avec le «Roi», en 2018, l'avait impressionné au point de «trembler».

« Salut Pelé! L'affection que je peux vous donner est transmise par nous tous », a déclaré le patron de la Seleçao en conférence de presse au Mondial-2022 à l'intention de l'ancien attaquant star du Brésil, seul joueur à avoir remporté trois Coupes du monde.

15h56 : CINQ MINUTES AVANT LE MATCH DES BLEUS. ON MET LA MAIN SUR LE COEUR ET ON SE PREPARE A CHANTER



15h50 : L'avis de Guy Stéphan, l'adjoint de DD, sur la Pologne

« Une équipe vaillante avec beaucoup d'abnéagation, qui aime souffrir. Dangereuse sur les coups de pied arrêté. Ils ont de bons joueurs joueur de tête. Une équipe maline, capable de jouer vite les coup de pied arrêté et de surprendre l'adversaire. Ce sera un vrai combat. A nous de trouver de solutions »




15h40 : Clément Turpin aux manettes pour Brésil-Corée du Sud

Le Français a été désigné pour officier lors du 8e de finale entre le Brésil et l'Afrique du Sud. Il pourra admirer les roulades de Neymar de près, comme en Liguain. Ca fait toujours plaisir de retrouver un peu de chez soi à l'étranger

15h15 : Parce que vous connaissez notre amour pour le biathlon à 20 minutes, on ne peut que célébrer cette victoire de Julia Simon, la première de la saison pour les Bleu(e)s




15h03 : Pour ceux qui ont le temps, petit insta live avec notre envoyé spécial au Qatar.

Aymeric en petite chemise à Doha quand il fait -25 chez nous, un peu de jalousie. Ca se passe par ici

14h47 : On a le onze des Bleus !!!!!! Comme prévu c'est le même que face au Danemark. Koundé est définitivement passé devant Pavard, et Varane sauve sa tête malgré son match compliqué l'autre jour





14h12 : Les Australiens pas trop déçus de leur éliminations

Certains sont même allés faire la queue dans les couloirs pour prendre une photo avec Messi. Je sais pas si tout le monde a apprécié dans le vestiaire




13h15 : Pourquoi les Bleus n'ont pas travaillé les tirs au but (c'est vrai ça, à quoi bon franchement, c'est pas comme si la Suisse...)

Fidèle à lui-même, Deschamps, qui considère à titre personnel les tirs au but « comme une loterie », selon le lieu commun établi, n'a pas souhaité travailler une séance de penalty éventuelle en amont du match face à la Pologne selon l'Equioe. Et c alors même que Szczesny est un des meilleurs spécialistes mondiaux (déjà 2/2 sur cette Coupe du monde) et que plusieurs joueurs majeurs des Bleus (Mbappé ou Griezmann) n'ont pas un taux de réussite dément dans l'exercice ces derniers temps. Même Lloris, lui aussi peu réputé pour son pourcentage d'arrêt dans les séances de tirs au but, semble faire la fine bouche :

« Avec les analystes, on a tous les mêmes éléments. On se rend compte qu'il y a une part d'aléatoire : les tireurs sont capables de frapper n'importe où. On peut disposer de certaines indications, mais il peut se passer tout le contraire ».

C'était de mémoire ce qui était arrivée à l'Euro 2021 face à la Suisse. Lloris avait expliqué avoir à chaque fois plongé du côté favori du tireur selon les données qu'il avait, et à chaque fois il avait été pris à conte-pied. 

12h30 : Les Portugais n'en peuvent plus de CR7 (comme tout le monde)

Selon un sondage commandé par nos confrères de A Bola, ils sont plus de 70% de Portugais (du moins les fans de foot qui ont voté) à souhaiter envoyer Cristiano sur le banc en 8e contre la Suisse, arguant que le grand mammouchi du pays se traîne désormais beaucoup trop sur le terrain et qu'il pique la place de Leao, l'un des meilleurs joueurs du monde sur les derniers mois. Pour l'instant dans ce Mondial, CR7 c'est :

> Un but sur un penalty volé face au Ghana

> Une réclamation d'enfant frustré pour se faire accorder un but qui n'est pas de lui contre l'Uruguay

> Une quasi insulte à son entraîneure qui pse le sortir du 3e match qui compte pour du beurre avant la fin

> Une place dans le pire onze de la compétition selon notre partenaire sofascore.






12h10 : Lloris va fêter sa 142e sélection face à la Pologne. Pluie d'hommage sur Téléfoot, c'est assez mignon





11h50 : Neymar sans doute apte pour la Corée

On parlait de Pelé, sachez que Neymar devrait bien avoir une chance de battre son record (il lui reste 2 buts à marquer pour l'égaler) dés lundi face à la Corée. Les dernières images postées par le service de com de la sélection brésilienne le montrent frapper à plusieurs reprises sans gêne et même participer aux jeux d'entraînement. Suffisant pour être titulaire lundi ?




11h20 : El Hadji Diouf, ambassadeur de la sélection sénégalaise, y croit fort pour ce soir face à l'Angleterre. Mais le héros de l'aventure 2002 est assez objectif et prudent à la fois, c'est assez rare chez lui pour le souligner (au micro de RMC)

« Il y a un match décisif à jouer face à l'Angleterre et il faut montrer au monde entier qu'on est prêt. Nos joueurs n'ont rien à envier aux autres joueurs, si notre gardien (Edouard Mendy, NDLR) va en Angleterre demain par exemple, il sera titulaire indiscutable. On espère en faire une équipe meilleure que nous et en faire la première équipe africaine à atteindre les demi-finales de la Coupe du monde. C'est possible mais attention, on tombe contre une très bonne équipe, une institution du foto mondila même si ça fait longtemps qu'ils n'ont rien gagné. Cette équipe n'a rien à voir avec celle des Gerrard, Lampard, ou les egos étaient tellement élevés, là c'est une équipe soudée, solide, avec un entraîneur que je connais bien et qui fait un travail extraordinaire ».

10h38 : Le Brésil suspendu à la santé de Pelé, même à Doha

Depuis l’hospitalisation mardi de l’ancien attaquant (82 ans), souffrant d’une « infection respiratoire », les bulletins médicaux côtoient les comptes rendus de matchs dans les médias brésiliens, tant la première star planétaire de l’histoire du ballon rond est incontournable au pays du « futebol ».

« Courage, Roi Pelé ! Prières et encouragement pour votre rétablissement », a tweeté samedi l’attaquant brésilien Rodrygo en soutien à la légende vivante, qui souffre d’un cancer du côlon. A Doha, les mots « Pelé, récupère vite » ont été projetés sur les façades de plusieurs bâtiments emblématiques, avant la publication au Brésil d’un communiqué médical rassurant évoquant un état « stable ».

« Je veux rassurer tout le monde. Je suis fort, et plein d’espoir et je continue mon traitement comme toujours », a de son côté déclaré Pelé sur Instagram, enjoignant ses compatriotes eux « aussi à regarder le Brésil au Mondial ». Voilà qui devrait donner un supplément d’âme à la seleçao avant le 8e de finale face à la Corée du Sud, lundi.

10h21 : Vous voulez qqes nouvelles de nos Bleus, à quelques heures du grand rendez-vous ? Tout est dans le journal des Bleus concocté par Aymeric depuis le Qatar



10h05 : Lionel Messi fêté par sa famille en tribunes

Moment choupinou hier soir à la télé argentine avec un journaliste qui montre à Lionel Messi la réaction de sa famille en tribunes lors de son but inscrit en première mi-temps, son premier dans un match à élimination directe en Coupe du monde au passage : regard ému de la star, qu'on a rarement connu aussi bavard :


« Thiago n'était pas conscient de ce que c'était que de jouer dans une Coupe du monde avant et de voir aujourd'hui comment il le vit, c’est quelque chose d’incroyable. Il est excité et heureux, comme tous les Argentins. Voir ma famille célébrer les buts me donne de l'espoir et du bonheur. Je sais comment ils le vivent, comment ils souffrent. C'est la première Coupe du monde où mes enfants sont conscients de ce que cela signifie. C'est spécial de voir mes enfants là-bas dans les gradins et qu'ils le vivent comme ils le font, c'est excitant »



09h55 : On va commencer par revenir sur le match d'hier soir assez fou entre l'Argentine et l'Australie. On a cru à une qualif tranquille des argentins jusqu'à un dernier quart d'heure où l'Albiceleste, gagnée par la peur de la cagade, a laissé espérer les Australiens jusqu'à un sauvetage à bout du temps additionnel d'Emiliano Martinez, le héros du soir, félicité dans une photo déjà iconique par son défenseur Otamendi« J’avais des crampes au mollet, j’avais besoin de m’allonger... et aussi de le remercier. Je lui ai dit: 'Je t’aime, je t’aime à la folie, ta parade est incroyable! ». Toute l’Argentine a dû penser la même chose, il nous a sauvés d’une égalisation. Ne pas encaisser ce genre de but, ça se fête comme un triplé! »



09h45 : Salut la grande famille des minutos, est-ce qu'on est prêts à vibrer derrière les Bleus ce dimanche ? La journée va être longue jusqu'à 16h et le coup d'envoi de France-Pologne, mais promis on va bien l'occuper. Et puis après la qualif tricolore (hors de question que ça se passe autrement), on enchaînera par Angleterre-Sénégal pour connaître notre futur adversaire !