Coupe du monde 2022 : Varane de retour, Pavard sur le banc… Le journal des Bleus

FOOTBALL Tout ce qu’il faut savoir sur l’actualité de l’équipe de France au Qatar avec le café et la chicha

Aymeric Le Gall
— 
Benjamin Pavard devrait payer son mauvais match face à l'Australie et s'assoir sur le banc face au Danemark.
Benjamin Pavard devrait payer son mauvais match face à l'Australie et s'assoir sur le banc face au Danemark. — FRANCK FIFE

Plus que quelques heures et on en saura plus sur l’avenir immédiat des Bleus dans cette Coupe du monde et sur ce qu’ils ont vraiment dans le ventre, quatre jours après avoir disposé facilement de faiblards Australiens mais perdu Lucas Hernandez sur blessure. On notera toutefois une bonne nouvelle côté tricolore, ce qui n’arrive pas tous les quatre matins, vous admettrez : Raphaël Varane est apte à disputer le match face au Danemark, après avoir été préservé par précaution mardi dernier.



Varane de retour dans le XI

Selon les indiscrétions de nos confrères de L’Equipe, le défenseur central de Manchester United figurait bien avec la chasuble titulaire aux côtés de Dayot Upamecano. Remis de sa lésion aux ischio-jambiers de la cuisse droite contractée face à Chelsea le 22 octobre dernier, le Français aurait pu jouer contre l’Australie mardi dernier, mais le staff n’a pas voulu prendre de risque. Bien lui en a pris puisque la doublette Konaté-Upamecano a (très) bien fait le job sans lui.

Deschamps a un doute sur Pavard

Autre info compo, plus surprenante celle-ci : Il se murmure auprès des confrères bien informés que Benjamin Pavard pourrait sauter du XI de départ et laisser la place à Jules Koundé qui, comme tout le monde le sait, n’est absolument pas un latéral de métier. Seulement voilà, en ne prenant aucune doublure au poste, et avec le match raté de Pavard contre l’Australie, honteusement coupable sur l’ouverture du score des Socceroos, Deschamps n’a d’autre choix s’il veut changer, que de faire appel à l’ancien Bordelais. Perso, on a encore du mal à croire qu’il ira jusque-là. Bonjour pour récupérer le joueur du Bayern après ça…

Le groupe vit bieeeeng

Interrogé vendredi sur l’ambiance au sein du groupe, lors de la conférence de presse de veille de match, Didier Deschamps a laissé entendre que tout se passait réellement bien en interne. Ce qui confirme nos impressions depuis le début de la compétition, du moins de ce que l’on a pu en voir lors des entraînements ouverts à la presse. « Il y a ce qui se passe sur le terrain et en dehors, la vie sociale est importante, ce n’est pas ça qui va vous faire gagner des matchs mais je peux vous dire que ça peut vous en faire perdre, a expliqué le sélectionneur. C’est un élément essentiel et je peux vous dire que ça se passe bien. C’est peut-être le seul bénéfice à ne pas avoir eu de préparation de trois semaines, lors desquelles les joueurs peuvent parfois trouver le temps long. »

Le programme du jour

Les Bleus ont rendez-vous avec le Danemark à 19 heures à Doha, 17 heures dans notre beau pays. Quant à nous, on se retrouvera pour un live sur le compte Instagram de 20 Minutes deux ou trois heures avant pour vous donner les dernières infos et évoquer le choc du soir.