Coupe du monde 2018: «J'en avais une très belle au camp de base»… Quand Deschamps évoque «la chatte à DD»

FOOTBALL Didier Deschamps a évoqué la bonne (deuxième) étoile qui l'entoure…

A.H.

— 

Didier Deschamps en conférence de presse à la veille de France-Argentine en 8e de finale de la Coupe du monde, le 29 juin 2018 à Kazan.
Didier Deschamps en conférence de presse à la veille de France-Argentine en 8e de finale de la Coupe du monde, le 29 juin 2018 à Kazan. — David Vincent/AP/SIPA

Un groupe avec l'Australie, le Pérou et le Danemark à la Coupe du monde ? C’est grâce à la « chatte à DD » ! La blessure de Cavani avant d’affronter les Bleus en quart de finale ? C’est grâce à la « chatte à DD » ! On pourrait continuer comme ça pendant de longues minutes… Depuis quelques années, Didier Deschamps semble être entouré de cette expression un peu puérile et qui contredit les règles de la bienséance, mais fait désormais partie du langage commun des amateurs de foot, comme le résumait si bien notre cher et dévoué collègue, Nicolas Camus.

Une sorte de bonne étoile, donc, qui gravite autour du sélectionneur des Bleus au moment où il le faut. Interrogé par nos confrères de Ouest-France à ce sujet, le double champion du monde 1998 et 2018 a préféré ironiser au départ : « J’en avais une très belle [chatte] au camp de base, elle était déjà là au tirage, je vous la montre. » Le Bayonnais a alors sorti son téléphone pour montrer une photo d’un beau matou aux journalistes qui l’interviewaient.

« On peut y arriver une fois par hasard mais le haut niveau, si ça se répète, c’est qu’il y a beaucoup de travail, a ensuite expliqué plus sérieusement le sélectionneur. Il y a une réussite, une part de chance à un moment, mais je n’ai pas d’influence sur le tirage, la blessure que Cavani, les circonstances font que… » Et comme Deschamps le dit si bien : « Lors de la finale de l’Euro, il était ou mon animal de compagnie ? »