VIDEO. Coupe du monde 2018: «Maintenant, il faut aller la chercher»... Bordeaux s’enflamme après la victoire contre l’Uruguay (2-0)

FOOTBALL Comme tous les Français, les Bordelais ont célébré la qualification de la France pour les demi-finales…

Clément Carpentier

— 

Les supporters français fêtent la qualificiation pour les demi-finales de la Coupe du monde à Bordeaux.
Les supporters français fêtent la qualificiation pour les demi-finales de la Coupe du monde à Bordeaux. — Clément Carpentier - 20 Minutes
  • La France a battu en quart de finale de la Coupe du monde l’Uruguay (2-0)
  • Les Bordelais ont fêté cette qualification dans les rues de la ville.
  • Ils espèrent que la France ira au bout maintenant.

« Ils m’épatent ! », Joël n’en revient pas sur son siège. Ce Bordelais applaudit l’équipe de France de Didier Deschamps pendant de longues minutes au coup de sifflet final pendant que Nicolas et ses potes entonnent une énième Marseillaise derrière : « C’est énorme. Ils ont fait un très bon match. J’étais très confiant pendant toute la rencontre. J’ai très vite senti que rien ne pouvait nous arriver ! »

Au point que ce fan de Steven Nzonzi a commencé à lancer le traditionnel chant : « On est en demi » dès le deuxième but des Bleus. Un but d’Antoine Griezmann, la star de l’équipe qui n’avait pour l’instant pas brillé : « C’est une belle revanche pour lui. Il n’est pas spectaculaire comme Mbappé, mais en quart il met un but et donne une passe décisive à Varane », lance Quentin.

« J’espère vraiment vivre un truc comme 98 »

Derrière lui, il y a Marion toute maquillée pour l’occasion. Elle « ne connaît pas grand-chose au foot mais une Coupe du monde, ça ne se manque pas ! Vous avez vu le monde et la joie des gens. C’est incroyable ! »

D’autres plus connaisseurs à côté voient déjà plus loin comme Maxime. Pour ce jeune Bordelais de 22 ans, fan des Girondins, « maintenant il faut aller chercher cette Coupe du monde ! » « L’objectif est rempli. Ce n’est que du bonus mais j’espère vraiment vivre un truc comme 98 car nous, on est jeune et on n’a pas vraiment vécu le truc », ajoute son copain Théo.

Alors Brésil ou Belgique ? « Peu m’importe. Ça sera un match de gala et une finale avant la lettre. Le Brésil, nous réussit plutôt pas mal depuis quelque temps et les Belges, ce sont nos voisins. L’ambiance risque d’être chaude », savoure Vincent. Pour l’instant, il ne sait toujours pas s’il pourra assister à ce match dans une fan zone. En effet, la mairie de Bordeaux va étudier plusieurs pistes ce week-end et donnera sa réponse lundi. Une chose est sûre, il y aura beaucoup de monde derrière les Bleus mardi. Peu importe l’adversaire et le lieu…

>> A lire aussi : Coupe du monde 2018: A nous le dernier carré! Les Bleus ont joué le match parfait face à l'Uruguay

>> A lire aussi : Uruguay-France / Coupe du Monde 2018: ON EST EN DEMIES! Merci Varane et Griezmann... revivez le live du match...

>> A lire aussi : VIDEO. Coupe du monde 2018: Giménez craque et fond en larmes en plein match