Coupe du monde 2018: Olive Gate... Un doigt dans les fesses fait scandale en Egypte après l'élimination des Pharaons

FOOTBALL Il y a un moment pour rire (et ce n'était clairement pas celui-là)... 

A.L.G.

— 

En théorie, une olive c'est plutôt avec le doigt.
En théorie, une olive c'est plutôt avec le doigt. — Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Le secret d’une bonne olive, c’est de sentir le bon moment pour la faire. Une consigne de base que n’a visiblement pas respectée Saad Samir, le défenseur central de la sélection égyptienne. En effet, alors que les Pharaons sont déjà officiellement éliminés de la Coupe du monde et que le pays l’a clairement mauvaise, le joueur a paru de très bonne humeur à l’entraînement en glissant son doigt dans les fesses de son coéquipier Mahmoud Kahraba, en plein discours du sélectionneur Hector Cuper.

Une blagounette mal placée et qui a fait polémique en Egypte, à tel point que la fédération égyptienne de football a dû publier un communiqué pour présenter ses excuses et éteindre le début d’incendie.

>> VIDEO. Pourquoi le «jeu de l'olive» peut bien être qualifié d'agression sexuelle