Coupe du monde 2018: Souvenirs... Le RB Leipzig a conservé les traces des crampons de Zizou après sa colère mythique en 2006

RELIQUE Zinédine Zidane n’avait apparemment pas apprécié le match nul de l’équipe de France contre la Corée du Sud, lors de la Coupe du monde 2006 en Allemagne…

Nicolas Stival

— 

Le compte Twitter du Red Bull Leipzig a posté un «andenken» (souvenir, en VF) laissé par Zinédine Zidane sur la porte d'un vestiaire du stade lors de la Coupe du monde 2006.
Le compte Twitter du Red Bull Leipzig a posté un «andenken» (souvenir, en VF) laissé par Zinédine Zidane sur la porte d'un vestiaire du stade lors de la Coupe du monde 2006. — Red Bull Leipzig/Twitter

Oui, la France a failli gagner la Coupe du monde 2006. Mais avant d’échouer au bout des tirs au but contre l’Italie en finale, les Bleus ont connu un parcours tortueux, à commencer par une phase de poule plus que poussive.

De quoi énerver Zinédine Zidane, selon le RB Leipzig. Le club allemand a posté sur Twitter la photo d’une porte des vestiaires de sa Red Bull Arena, baptisée alors Zentralstadion.

On y voit clairement des traces de crampons, attribuées à un Zizou sans doute courroucé, et conservées telles une relique de saint. Il faut dire que ce 18 juin-là, l’équipe de Raymond Domenech avait concédé un nul face à la Corée du Sud (1-1), après un premier match déjà décevant face à la Suisse (0-0).

Trois semaines plus tard, « ZZ la légende », revenu à un niveau stratosphérique à 34 ans, dégoupillera en mondiovision lors de la finale, avec la tête cette fois-ci. Pour l’anecdote, le RB Leipzig n’existait pas lors de ce Mondial allemand, puisque le club a été créé de toutes pièces par la société de boissons énergisantes trois ans plus tard.

>> A lire aussi : Ligue Europa: Pourquoi le RB Leipzig est le club le plus détesté d'Allemagne?