Coupe du monde 2018: Patrice Evra accusé de sexisme après avoir applaudi une consultante anglaise

FOOTBALL Une chose est sûre dans cette affaire, Evra en fait des caisses (pour changer)...

A.L.G.

— 

Patrice Evra sur le plateau d'une chaîne anglaise.
Patrice Evra sur le plateau d'une chaîne anglaise. — @FotbollsArena

Nouveau consultant sport pendant la Coupe du monde sur la chaîne de télé anglaise ITV, Patrice Evra n’aura pas mis longtemps à se faire remarquer. Et pas en bien, pour changer…

Alors que la consultante Eniola Aluko, footballeuse internationale anglaise, débriefait tranquillement le match du Costa Rica, le défenseur français a jugé bon de l’applaudir et de tirer une tête de trois mètres de long comme pour bien montrer qu’il était bluffé par le niveau de l’analyse.

L'animatrice choquée

Un geste que certains ont pris comme une marque de sexisme envers la consultante et qu’ils n’ont pas manqué de commenter.

« Patrice Evra se montre surpris et *applaudit* l’analyse d’Eni Aluko… Horrible, sexiste »

« Oh non. Est-ce que Patrice Evra vient de féliciter Eni Aluko pour avoir parfaitement résumé le match du Costa Rica ? C’est-à-dire, en gros, pour connaître les équipes qu’elle commente ? »

Selon le Guardian, Tonton Pat' en aurait remis une couche un peu plus tard, au moment où Eniola Aluko évoquait les performances du Serbe Milinkovic-Savić, déclenchant la réaction de l’animatrice sur le plateau, Jacqui Otley : « Allez-vous rester assis et applaudir l’expertise d’Eni toute la journée ? ».

Un geste mal interprété selon Evra

« C’est juste extraordinaire, a répondu Mister I Love this game. Je pense que l’on devrait partir, Henrik (Larsson, l’autre consultant), parce qu’elle en sait plus sur le foot que nous. Je suis très impressionné, vous savez. »

Si on peut éventuellement croire qu’Evra voulait simplement se montrer élogieux au sujet d’Eniola Aluko, le fait d’en faire des caisses brouille le message et le fait alors passer pour de l’ironie mal placée. Dans le podcast enregistré après l’émission, Patrice Evra a tenu à préciser que son geste avait été mal interprété.

>> A lire aussi : VIDEO. OM-Atlético: L'épopée en Ligue Europa? "J'y ai un peu participé", ose Evra dans une vidéo improbable