Coupe du monde 2018: Le Pérou vise la première place devant la France, sans pression

FOOTBALL Quand l'équipe hype finit par trop s'y croire... 

J-L. D.
— 
Le Pérou est confiant sur ses chances.
Le Pérou est confiant sur ses chances. — Gian Ehrenzeller/AP/SIPA

Depuis des mois, tous les experts footballistiques parlent du Pérou comme « L’équipe surprise de la Coupe dui monde/La France doit s’en méfier/Ha bah les Bleus risquent d’être surpris »… En attendant de vérifier si leurs analyses sont pertinentes ou non jeudi 21 juin, date du France-Pérou, les Sud-ams ont dû entendre toutes ces expertises puisqu’ils visent désormais sans pression la première place du groupe.

C’est ce qu’a clairement indiqué leur attaquant André Carillo : « Nous ne pensons pas à la deuxième place, nous voulons nous qualifier comme premier, ou comme deuxième, mais l’objectif c’est d’être premier, pour ne pas avoir un rival difficile (en huitièmes de finale) »

Bon calmez vous les potes, battre l’Arabie Saoudite 3-0, même avec de beaux mouvements offensifs, on a vu que même la Russie savait le faire​… Et ça nous a même pas extasié.