Uruguay - Russie / Coupe du Monde 2018: La Sbornaya perd la première place du groupe après sa défaite nette contre la Celeste (3-0)…

Coupe du Monde 2018 La gagnant remporte la poule (et le droit d'éviter l'Espagne?)...

A.L.G

— 

Smolnikov est exclu face à l'Uruguay.
Smolnikov est exclu face à l'Uruguay. — Manan VATSYAYANA / AFP
Coupe du MondeCoupe du Monde
Lundi 25 juin 2018
Phase de groupes
UruguayUruguay
  • Suárez10'
  • Cheryshev23'
  • Cavani90'+1
RussieRussie
    16:00
    Tirs au but -
    3-0
    Mi-temps2 - 0

      L'Uruguay a largement dominé la Sbornaya (3-0) grâce à des buts de Suarez, Laxalt et Cavani. Les Russes perdent la première place du groupe A. 

      17h55: C'est tout pour nous, on ferme la boutique ! Je vous donne rendez-vous pour une grande soirée de lives avec deux matchs à enjeux (Espagne-Maroc et Iran-Portugal) à suivre évidemment sur notre site à partir de 19h (matchs à 20h). Prenez un peu de temps pour respirer, prendre l'air, sociabiliser avec vos proches, on se retrouve d'ici une grosse heure. A toute, les loutres ! 

      94': C'est plié !!! Belle victoire de la Celeste face à une Russie beaucoup moins fringuante que lors de ses deux premiers matchs. Avec ce succès propre et net, les uruguayens terminent à la première place du groupe A, les Russes sont deuxièmes. 

      92': Le Parisien ouvre enfin son compteur but et lance sa Coupe du monde à lui ! La Russie déguste. Après un tête de Godin repoussée sur la ligne, Edi a suivi, Edi a planté. 

      90': IL EST LAAAAAAAAAAA LE BUT DE CAVANI !!!! 3-0 pour la Celeste, le caviar est cuit. 

      89': Christian Rodriguez balance un deuxième missile cadré qui prenait la direction de la luche ! Belle parade de Akinfeïev ! 

      87': - Aller chez le coiffeur

      - Poster mon chèque pour Engie

      - Raser cette pseudo barbe immonde

      Oui, je fais ma to do-list pour passer le temps. 

      85': Ah dommage pour les Russes après ce petit festoch de Smolov dans la surface ! Le centre est bien capté par Muslera. Pas de fin de match de folie en perspective...

      82': Ah ben voilà, une fraaaaaaaaaaaaappe les gars, une frappe ! Gros scud de Christian Rodriguez, Akinfeïev ne peut capter la boule sans prendrez de risque et dégage donc à l'arrache. 

      81': Ouuuhhhhh la boulette d'un défenseur russe ! L'Uruguay était proche du 3-0 mais après avoir parfaitement offert le une à Suarez, Cavani n'a pas reçu le deux dans les pieds...

      78': On se materait pas un petit épisode de Monk à la place ? 

      76': Il y a un faux jour sur mon écran, cette deuxième période est mortifère, j’ai faim… Bref, coup de mou à l’horizon les amis…

      75': Mouahahah Dzyuba rivalise d'ingéniosité pour faire mieux que Clinton Njie en finale contre l'Atlético Madrid. Quelle frappe en bois...

      70': Oh ce coup de coude de Godin dans la face de Dzyuba ! De vrais clébards les mecs. Tout est bon pour défendre, même si ce n'est pas toléré par la Convention de Genève. 

      68': Bon Cavani, je veux bien que tu aies envie d'ouvrir ton compteur durant ce Mondial, mais faut pas trop forcer non plus... 

      65': Je souhaite beaucoup de courage aux futurs adversaires des Uruguayens en 8es. Il va falloir se lever tôt pour réussir à passer cette défense de fer. C'est pas forcément beau, mais qu'est-ce que c'est solide, popopo ! 

      62': Vu le nénant sur la pelouse, je vais être obligé de faire comme mon collègue qui live Arabie Saoudite-Egypte avec les paroles des chansons d'Eddy Mitchell. 

      59': Spoiler: NON. 

       

      Xrayy

      Le Live de l'Egypte il manque celui-là ?

      >> Non non, on le live aussi. Bon, je ne vous cache pas que c'est un grand n'importe quoi au niveau des commentaires, mais je vous conseille d'aller y jeter un oeil. 

       

      53': Après deux promenades de santé contre l'Arabie Saoudite et l'Egypte, les Russes sont en train de découvrir le haut niveau dans ce Mondial et c'est clairement pas la même mayonnaise. Ca va être très compliqué d'aller au-delà des huitièmes à mon sens puisqu'il y a de fortes chances pour que la Sbornaya se farcisse le Portugal ou l'Espagne. 

      50': Je ne sais pas pourquoi, mais je sens qu'on va s'emmerder sec dans cette deuxième période. 

      47': Arghhh c'est en plein dans le mur pour El Matador... Les supporters du PSG sont frustrés, ils attendent le premier but de leur Edi adoré dans cette Coupe du monde. 

      46': Et allez, ça commence fort pour la Celeste avec un bon coup franc au 20 mètres, plein axe. 

      45': C'est reparti ! 

      16h59: Ou alors c'était l'anniversaire du Mordeur et le Russe n'a pas pu s'empêcher de lui faire un gros cadeau. 

       

      45': On y est, mi-temps. On va se rafraîchir et on se retrouve dans un petit quart d'heure avec, qui sait, un réveil russe. Bah oui, foutu pour foutu, on ne sait jamais. 

      43': Il est grand temps que la mi-temps arrive pour les Russes. 

      39': Bon ben je pense que l'affaire est plus ou moins déjà pliée. Menée de deux buts, réduite à dix, la Russie va avoir besoin d'un miracle pour renverser ce match et récupérer la première place du groupe A. 

      36': Oh le bordel... Carton rouge pour Smolnikov ! C'est le deuxième jaune du latéral droit russe dans ce match. Son tacle dégueu aurait d'ailleurs probablement mérité un rouge direct. En tout cas, ça sent la fin de son Mondial au pauvre Smolnikov. 

      32': Les Uruguayens gèrent parfaitement cette belle avance. Il va falloir un véritable exploit de la Sbornaya pour récupérer la première place qui était la sienne au coup d'envoi de ce match. 

      28': Betancur se présente seul face au portier russe et foire son duel ! On était proche d'un début de naufrage russe. 

      25': Laxalt, le latéral gauche de la Celeste, a tenté sa chance depuis l'extérieur de la surface et peut remercier Cheryshev pour ce contre qui fait plaisir. Akinfeïev a eu beau plonger, c'était trop tard, il a été surpris par cette drôle de trajectoire...

      23': GOOOOOOOOOOL !!!! Ohhhhhh la frappe contrée qui trompe Akinfeïev et termine au fond des filets !!! Ca fait déjà 2-0 pour la Celeste, la première place s'éloigne pour les Russes. 

      21': Avec ce but, notre ami garde l'espoir de voir ses 50 centimes d'euros se transformer en 28.000 ! On est touts avec toi mec. 

       

      17': La tête (trop) piquée de Dzyuba sur corner passe au-dessus des cages de Muslera. Mais belle réaction des Russes qui repartent direct au charbon. 

      15': Le petit pas à droite qui le condamne. 

       

      12': La réponse de la Sbornaya avec Cheryshev qui bute sur Muslera !!!

      10': Malin, Suarez choisit de ne pas lever son ballon. C'était sûrement le meilleur choix possible avec un coup franc à moins de 20 mètres. Akinfeïev n'a rien pu faire et voilà la Celeste qui prend les commandes du groupe A ! Ce match commence délicieusement bien. 

      9': ET C'EST LE BUUUUUUUUUUUUUUT DE SUAREZ !!!!

      8': Ouhhh l'énorme coup franc à venir pour l'Uruguay à moins de 20 mètres des cages d'Akinfeïev ! 

      5': Début de match hyper pépère. Les deux équipes font circuler le ballon mais personne ne se rue à l'attaque. Ca se comprend côté russe, c'est à l'Uruguay de prendre des risques aujourd'hui. 

      2': Je vous fais un petit topo rapide des enjeux. A égalité de points (6), la Russie et l'Uruguay vont se disputer la première place du groupe A. Avec un joli +7, la Russie part avec de l'avance et un match nul lui suffirait pour garder la tête. Pour la Celeste, c'est victoire obligatoire. Les deux qualifiés joueront en huitièmes l'Espagne, le Portugal ou l'Iran. Voilà, vous savez tout ! 

      1': Go, go, goooooooooooooo !

      15h53: On y est !!! Les joueurs sont arrivés sur la pelouse, place aux hymnes avant de faire place au foot. 

      15h40: Pour celles et ceux qui préféreraient vivre un match sans enjeu mais tout en assistant à une performance artistique hors du commun, c'est-à-dire uniquement avec des commentaires en lien avec les paroles d'Eddy Mitchell (oui, on commence déjà à craquer après plus de 10 jours de Coupe du monde), c'est par là que ça se passe ! 

       

      15h20: Je vous partage ce papier de Julien, notre envoyé spécial en Russie, qui pose la question qui est sur toutes les lèves en voyant les Russes courir comme des lapins, comme s’ils avaient tous le même nombre de poumons que Ngolo Kanté. Je ne l’ai pas encore lu, on va donc se faire ensemble.

       

      15h13: Ca y est, on a les droits ! Euh non... les compos (vous  l'avez, cette vanne ?). 

       

      15h10: Salut bande d'escrocs à la sauvette ! Comment se passe ce début de semaine ? Tant qu'il y a du foot à la télé, j'ai envie de penser que ça va pas trop mal. Allez, on débute ce live avec un match intéressant à grignotter avant les deux rencontres décisives de ce soir (Maroc-Espagne et Iran-Portugal). 

      On ne les attendait pas vraiment là, les Russes. Mais bon, puisqu'ils ont décidé de courir plus vite et plus longtemps que les autres, après tout pourquoi pas. Après deux victoires faciles face à l'Arabie Saoutide (5-0) et l'Egypte (3-1), la Sbornaya est déjà qualifiée pour les huitièmes de finale et vise désormais la première place de la poule en ne perdant pas face à l'Uruguay. Une belle symbolique, mais ça peut aussi être utile pour éviter l'Espagne en huitièmes de finale, a priori.
       

      >> On se retrouve avant 16h pour suivre ce réglèment de compte dans le groupe A...