Robin Leproux remonté contre Le Parisien

FOOT Le président du PSG dément vouloir augmenter les prix des places pour pacifier le Parc des Princes...

A.P.

— 

Le président du PSG, Robin Leproux, au Parc des Princes, le 20 septembre 2009, avant un match de L1 face à Lyon.
Le président du PSG, Robin Leproux, au Parc des Princes, le 20 septembre 2009, avant un match de L1 face à Lyon. — A.Reau/SIPA

Plus que la triste défaite de ses joueurs samedi au Mans (1-0), Robin Leproux avait une autre raison de pester. Le président du Paris Saint-Germain cachait en effet mal sa colère après les révélations faites par Le Parisien, samedi, concernant les mesures que le PSG envisager de prendre la saison prochaine pour lutter contre la violence de ses supporters. Le quotidien a ainsi avancé que le club parisien souhaitait sensiblement augmenter le prix des places dans les virages. Faux, rétorqué Robin Leproux. «Il n’est nullement question de pratiquer une telle politique tarifaire. Il y a d’autres mesures, qui ne sont pas évoquées dans l’article, et qui permettent de mieux comprendre le sens de notre démarche», avance-t-il.

>> A lire l'interview de l'ancien porte-parole des Supras d'Auteuil
 
Sur sa lancée, le président du PSG accuse le journal de mettre de l’huile sur le feu avant le dernier match des Parisiens à domicile (samedi prochain, contre Montpellier). «Je suis abasourdi qu’un journal publie de telles mesures alors que le climat est particulièrement sensible dans les tribunes du Parc», déplore Leproux. De son côté, Le Parisien maintien et réaffirme ses infomations.