Tournoi de Metz : Alexander Bublik ose encore l’un des coups les plus WTF de l’histoire lors de sa finale perdue

TENNIS Nettement battu ce dimanche en finale (6-7, 2-6) de l’ATP 250 de Metz par Lorenzo Sonego, le Kazakh s’est distingué en retournant sa raquette de manière improbable pour jouer (et perdre) un point au filet

J.Lau.
— 
Alexander Bublik a enchaîné d'étonnants coups de tennis durant sa finale contre l'Italien Lorenzo Sonego, ce dimanche à Metz.
Alexander Bublik a enchaîné d'étonnants coups de tennis durant sa finale contre l'Italien Lorenzo Sonego, ce dimanche à Metz. — Jean-Christophe Verhaegen/AFP

Tenter trois services à la cuillère dans le même jeu de service, en pleine finale d’un ATP 250, c’est déjà audacieux. Mais Alexander Bublik ne s’est pas arrêté là, ce dimanche, en clôture du tournoi de Metz, remporté par l’Italien Lorenzo Sonego (7-6, 6-2). 


Le géant kazakh a en effet surpris tout le monde, à 1-3 dans la deuxième manche, dans sa gestion WTF d’un point sabordé au filet après un service cette fois tonitruant. Vainqueur de Stan Wawrinka (rapidement forfait sur blessure) en demi-finale, celui-ci a en effet retourné sa raquette pour tenter un smash avec le manche.



Cette improbable fantaisie a évidemment coûté un point de plus, et même un jeu, à Alexander Bublik. Tout sourire dans la foulée, il a reçu quelques sifflets, puis des applaudissements fournis du public lorrain, qui ne risque pas d’oublier ce coup de sitôt. A noter que le fantasque 44e mondial n’en est pas à son coup d’essai. Il avait notamment signé le même smash à l’envers ou presque en mars dernier à Miami contre Casper Ruud, cette fois avec plus de réussite.