Equipe de France : La récupération de Paul Pogba estimée à « huit semaines », selon le chirurgien qui l’a opéré

football Le milieu de terrain n’a pas encore dit adieu au Mondial, mais sa participation est bien mal engagée

N.C. avec AFP
— 
Paul Pogba lors du match entre la France et la Cote d'Ivoire au stade Vélodrome de Marseille, le 25 mars 2022.
Paul Pogba lors du match entre la France et la Cote d'Ivoire au stade Vélodrome de Marseille, le 25 mars 2022. — PHILIPPE MAGONI/SIPA

Le compte à rebours a commencé pour Paul Pogba. Opéré du genou droit lundi, le milieu de terrain de la Juventus et de l’équipe de France ne pourra pas reprendre les entraînements collectifs avant une durée estimée à « huit semaines », a indiqué ce mercredi le chirurgien qui l’a opéré. Cette intervention chirurgicale, option écartée début août, s’est imposée après l’aggravation de la blessure du champion du monde français, explique le professeur Roberto Rossi, médecin-chef à l’hôpital Mauriziano du Turin, dans un entretien à Tuttosport.

« La lésion du ménisque s’était aggravée et quand le joueur a essayé de forcer en courant sur le terrain, il a subi un blocage articulaire au genou », détaille le médecin, confirmant l’échec de la « thérapie conservatrice » choisie début août. Le Pr Rossi rappelle que Pogba avait consulté deux spécialistes après sa blessure, subie fin juillet. « Dans les deux cas, les chirurgiens s’étaient prononcés pour une intervention », une option écartée par Paul Pogba notamment pour éviter de compromettre sa participation au Mondial (20 novembre-18 décembre).

Une opération trop tardive ?

L’opération d’une quarantaine de minutes a consisté en une « méniscectomie arthroscopique », soit le retrait du morceau de ménisque abîmé. L’option alternative d’une suture du ménisque, évoquée début août comme présentant davantage de chances de succès, n’était, elle, plus envisageable : « Il n’y avait plus les conditions pour le faire, ce n’était plus réparable », selon le Pr Rossi.

Le champion du monde 2018, âgé de 29 ans, revenu cet été à la Juve après six ans à Manchester United, a déjà commencé son parcours de récupération. « En accord avec les médecins de la Juventus, nous avons indiqué un temps nécessaire de huit semaines afin que Pogba puisse réintégrer l’équipe et reprendre les entraînements collectifs. C’est le délai estimé, ensuite il faut évaluer les conditions et les réactions quand il commencera à forcer », explique encore le médecin.


Ce délai estimé permettrait en théorie à Pogba de reprendre les entraînements vers le 1er novembre. En théorie, cela laisserait trois semaines à Pogba pour se remettre dans le rythme avant le premier match des Bleus prévu le 22 novembre contre l’Australie (26 contre le Danemark et 30 contre la Tunisie). Un délai très court, et soumis encore à de nombreux aléas. L’intéressé a assuré mardi garder « la tête haute » malgré sa blessure et les « autres problèmes », en allusion à l’affaire judiciaire et familiale dans laquelle il est plongé depuis une dizaine de jours.