Equipe de France féminine : Les Bleues passent un cinglant 9-0 à l’Estonie

Football Déjà qualifiées pour la Coupe du monde 2023, les Françaises n’ont pas fait de détails ce vendredi en Estonie (0-9). Ouleymata Sarr a marqué quatre fois

N.S. avec AFP
— 
Ouleymata Sarr (n°18) a inscrit un quadruplé lors de la large victoire de l'équipe de France féminine en Estonie, ce vendredi soir
Ouleymata Sarr (n°18) a inscrit un quadruplé lors de la large victoire de l'équipe de France féminine en Estonie, ce vendredi soir — Raigo Pajula / AFP

Manque d’enjeu ou pas, l’équipe de France a « respecté » l’Estonie, ce vendredi. Les demi-finalistes du dernier Euro, déjà qualifiées avant la rencontre, ont réussi un carton (0-9) à Tallinn pour leur avant-dernier match des éliminatoires du Mondial-2023. Les Baltes ont fini le match à 9 contre 11 après les expulsions de Räämet (16e) et Kubassova (58e).




La sélectionneuse Corinne Diacre avait profité de l’enjeu relatif et du faible niveau de l’adversaire pour donner du temps de jeu à plusieurs remplaçantes habituelles, et c’est l’attaquante Ouleymata Sarr qui a crevé l’écran avec un quadruplé (24e, 28e, 45e, 47e).

Doublé pour Clara Matéo

« Pendant l’Euro, je n’ai pas été à mon niveau, j’avais quelques gênes au pied donc je n’arrivais pas forcément à jouer, a reconnu l’attaquant du Paris FC (26 ans). Là je me sens mieux, je n’ai plus mal à mon pied, je joue libérée et ça s’est vu ce soir. » Les autres buts ont été inscrits par Delphine Cascarino (6e), Kenza Dali (17e s.p.), Clara Matéo (59e s.p., 67e) et Grace Geyoro (83e).

Les Bleues clôturent leur campagne qualificative mardi (20h45) à Sedan face à la Grèce, avant de poursuivre leur saison sur une série de matchs amicaux les menant jusqu’à la Coupe du monde prévue du 20 juillet au 20 août 2023 en Australie et Nouvelle-Zélande.