Euro féminin : Les Bleues échouent aux portes de la finale contre l'Allemagne.. Revivez la demie en en live avec nous

FOOTBALL Suivez avec nous la demi-finale de l'Euro féminin entre la France et l'Allemagne

Aymeric Le Gall
— 
Alexandra Popp a inscrit un doublé en demie face aux Bleues.
Alexandra Popp a inscrit un doublé en demie face aux Bleues. — JUSTIN TALLIS / AFP



23h : Allez, il est l’heure pour moi de tirer le rideau, je reprends demain à 9h, je file au lit direct. Merci à toutes et à tous d’avoir été avec nous ce soir. On se retrouve très vite pour de nouveaux lives avec notamment le trophée des champions PSG-Nantes dimanche et la reprise de la L1 le week-end d’après. Bisous les fous !!!
95e : C’est fini !!! Les Allemandes se qualifient pour la finale de l’Euro et affronteront l’Angleterre dimanche prochain à Wembley. C’est dur pour les Bleues car, même si dans le jeu on n’a pas retrouvé la brillante équipe de France des quarts de finale, les filles de Corinne Diacre se sont tout de même créé pas mal d’occases.
94e : Hé non, shit.
93e : Allez encore un coup franc français. Carton jaune pour Oberdorf qui découpe violemment Diani à 40 mètres de ses buts. Allez, ce coup-ci je vous le dis, C'EST MAINTENANT !!!
91e : Ouhhh Karchaoui qui sauve les Bleues sur ce tir tendu de J'ai pas vu qui !!! C'était la balle de la qualif. Allez, le prochain il est pour nous.
90e : Frohms s'impose des deux poings...
90e : Sarr se fait prendre en hot-dog et ça donne une nouvelle occase aux Bleues pour balancer un grand ballon dans la boîte.
88e : Il est là le coup de boule de Renard ! Mais, mais, mais il y avait hors-jeu me semble-t-il. Et de toute manière c'était bien capté par Frohms.
87e : Bon, vous m'enverrez vos RIB à l'adresse de 20 Minutes...
86e : Allez, bon coup franc obtenu par Selma Bacha, Renard va monter et ça va passer ce coup-ci, je vous le garantis sur facture.
83e : Malgré le but du 2-1, les Allemandes ne transpirent pas la confiance. D'autant que les Bleues se jettent à l'attaque et n'ont jamais semblé aussi dangereuses que quand elles sont menées. Comme après le premier pion de Popp en première période. On y croit !
79e : Ohhhh cet exter du droit de Bacha qui vient frôler le poteau !!!
77e : Quel coup de tête de Popp, mamma mia ! Les Allemandes venaient de mettre le faya dans la défense française et c’est la troisième tentative qui fut la bonne, après deux frappes repoussées en catastrophe.
76e : NOOOOOOOOOOOON LE BUT DE POPP DANS LA FOULEE !
75e : Ce coup-ci c'est Mbock qui gagne son duel aérien mais la tête de la Lyonnaise n'est pas cadrée... Quand ça ne veut pas...
72e : Perisset qui se chauffe avec Huth, l'arbitre vient intelligemment calmer les deux joueuses sans en rajouter.
71e : Je ne m'y connais pas, c'est bien ce que je pensais.
70e : Oh la sale faute d'anti-jeu de Charlotte Bilbaut juste après sa perte de balle au milieu du terrain. Ca va faire jaune ça ou je ne m'y connais pas.
67e : Les Bleues enchaînent à la suite de cette offrande de Hegring qui s’est totalement foirée sur cette passe en retrait. Diani est à l’affût mais son tir en angle fermé trouve le petit filet. Mais bon, ça fait un petit moment que les Allemandes n’y sont plus, il faut en profiter pour planter ce petit pion qu’on attend tous.
64e : Ohhhhhhh la tête piquée de Wendy Renard au second poteau sauvé par Frohms !!! C'est chaud sur les buts allemands là.
63e : Hendrich qui sauve la Mannschaft sur ce tir de Bacha !!! tout était parti de ce déboulé de Kadi "Bip Bip" Diani côté droit. Corner à suiivre pour les Bleues, allez, c'est maintenant.
61e : Cascarino est remplacée par Clara Matéo.
58e : Oh c'est sévèèèèèèèèèèèère.... Jaune pour Bacha après une main bien involontaire dans le museau de Lena Sophie Oberdorf.
54e : Hé voilà, c'est ce que je disais... C'est quoi cette passe en retrait de Cascarino directement dans le spieds de Huth ??? A l'arrivée on s'en sort mais il s'agirait de vite reprendre confiance en ses qualités et son potentiel offensif, au risque d'aller au devant d'une grande déconvenue.
53e : Roh, y'a trop de déchet techniques côté tricolore, on sent qu'elles n'y sont pas pour le moment malgré le but (chanceux) de Diani.
52e : Malgré ça ce sont quand même les Allemandes qui sont mieux revenues des vestiaires. On est sur un fil derrière, attention.
50e : Huth s'emmêle les jambons alors qu'elle avait été parfaitement lancée en profondeur et qu'elle avait deux bons mètres d'avance au départ sur Sakina Karchaoui. On prend, c'est cadeau.
47e : Corinne Diacre a procédé à un premier changement à la pause. Melvine Malard, très discrète en première période, cède sa place à Selma Bacha. Du coup c'est Kadidiatou Diani qui va passer en pointe.
46e : Allez on y retourne !
45e : C’est la pause ! Hé bé, cette égalisation va faire un bien fou aux Bleues alors qu’on craignait qu’elle sombre après l’ouverture du score (logique) de la Mannschaft. On se retrouve dans un petit quart d’heure pour vivre une deuxième période qui s’annonce passionnante.
45e : BAAAAAAAAAAAAAAAAM EGALISATION DE KADI DIANI !!!!! Quel scud de l'attaquante du PSG, popopo ! Bon, après on a de la chatte car le ballon tape le poteau et vient ricocher sur le dos de Frohms. Mais à l'arrivée ça fait 1-1.
43e : Pour voir le verre à moitié plein, on va dire que ce but est le coup de pied dans le train dont on avait besoin pour se secouer les puces.
40 : OHHHHH CE BUT ALLEMAND !!! On le sentait un peu venir celui-là... Popp sanctionne de volée (exter pied gauche siouplé) après un centre/galette adressée par Huth côté droit. Splendide, rien à dire.
38e : Bilbault vient de pousser un coup de gueule après cette nouvelle perte de balle française. On le sent vraiment frustrées de ne pas pouvoir enchaîner quelques mouvements collectifs face au pressing incessant des Allemandes.
36e : Alelz, pousse-toi petite. Magull se fait bouger à l'épaule par Wendy Renard, c'est rugueux mais ça joue.
33e : C’est tiré en deux temps pour ensuite aller alerter la tour de contrôle Renard mais la capitaine des Bleues est évidemment marquée de près. Ça sort en 6 m.
32e : Popopo ce contrôle orienté de Grâce Geyoro qui oblige Oberdorf à commettre la faute. Enfin un premier coup franc pour les Bleus !
30e : Ouuuuuuuuh, vous dire qu’on n’a pas claqué des mollets sur ce coup de Wendy Renard sur Magull dans la surface serait mentir. Mais l’arbitre dit de jouer, l’Allemande en a peut-être un chouïa rajouté dans ce petit saut de carpe Neymaresque.
27e : Ce coup-ci ce Rauch qui s'y colle et ça s'envole haut, haut, haut. Allez les filles, faut se reprendre là, il n'y a plus du tout la même maîtrise que face aux Pays Bas. Ca doit leur faire tout drôle d'être à ce point privées de ballons...
26e : Ca me fait mal de le dire, mais les Allemandes ont l'air d'avoir pris le dessus. Elles squattent notre moitié de terrain et c'est un nouveau très bon coup franc à venir pour les femmes de Martina Voss-Tecklenburg.
24e : Le petit pont de Karchaoui pour le plaisir des yeux. Mais là encore, la latérale du PSG se la joue solo et se fait reprendre par les défenseuses de la Mannschaft.
23e : Et les Bleues partent directement en contre après ce corner dégagé, Cascarino transperce la défense mais manque de soutien derrière. C'est bon, le match semble lancé.
22e : Pouaaaaaah l'horizontal de malade de Peyraud-Magnin sur ce scud de Popp !!! Corner allemand à venir.
21e : Neeeeeeeeeein (allemand LV2 mon pote) (FAUX)... Toletti prend un jaune et offre un très bon coup franc plein axe, à 22 mètres, aux Allemandes.
17e : Magull tente sa chance directement sur ce coup franc excentré, c'est capté les doigts dans le nez par Peyraud-Magnin.
14e : Ahhhhh Diani qui oublie de mettre en retrait et préfère viser Malard en pointe sur ce contre bien orchestrée... Dommage, la première occase était là.
12e : Tranquille comme un concombre mais avec le regard d'une personne que vous n'avez pas envie de croiser dans une ruelle sombre en sortie de boîte.

 

11e : Olé la talonnade de Wendy Renard pour se sortir du pressing adverse, cool as a cucumber comme on dit outre-Manche. Oui, oui, tranquille comme un concombre. Ils sont fous ces Anglais, je sais.
8e : On sent clairement de la méfiance réciproque dans les deux équipes. Du respect aussi. Du coup personne ne joue encore les coups à fonds mais, patience, ça va venir.
6e : Diani commence déjà à donner le tournis à sa vis-à-vis sur le côté droit et les Allemandes doivent s'y mettre à trois pour lui croquer le ballon dans les pattes.
4e : Les Bleues ont pris le contrôle du jeu. A leur manière, dans un style élégant, propre techniquement, les passes sont claquées au sol, ça bouge vite, les circuits de passes sont connus.
2e : Bilbaut qui déboîte une allemande, faute mais le coup franc ne donne rien.
2e : Ça commence par un grand coup de pompe bleu devant histoire d’aller tout de suite mettre la pression sur la Mannschaft.
1e : C'est parti, roulez-leur dessus mesdames !!! Qu'importe leur 8 titres à l'Euro, qu'importe leur invincibilité dans la compète, pas de pitié, cette année c'est pour nous !
20h56 : La Marseillaise mesdames et messieurs. Coeur sur la main, main sur la bière, ou l'inverse. Ou pas l'inverse. Enfin vous faites comme vous voulez !
20h55 : Elles arrivent !!!
20h53 : Avant que les Bleues déboulent, voici la compo pour cette demi-finale. Aucun changement par rapport aux XI qui a débuté face à la Hollande.

 

20h50 : On a hâte de voir si la dynamique née de la qualif' en quart face aux Pays Bas est toujours d’actualité. Vu l’ambiance décontractée (mais studieuse) qui régnait dans le groupe ces derniers jours, on a clairement envie de croire que c’est le cas. Libérées du poids de la malédiction des éliminations successives en quart, les Bleues de Corinne Diacre semblent véritablement en capacité de taper les Allemandes ce soir. Et ce malgré deux jours (SCANDAAAAAAAAALE) de récup' en moins.
20h45 : Les Bleues sont à l’échauffement sur la pelouse du Stadium MK de Milton Keynes qui, comme tout le monde le sait, se trouve dans le bien nommé Buckinghamshire. Mais si, vous savez, au nord de Luton ? Qui est au nord de Watford. Qui est au nord de Londres. Ahhh ben tout de même !

 

20h30 : Saluuuuuuuuuuuuuuut les pandas !!! Je termine de manger, je fais la vaisselle et je suis à vous dans quelques minutes. J’espère que vous êtes caliente pour pousser les Bleues en finale. Nous on est prêts, on a les fumis, ça va envoyer !
10h55 : Pour patienter comme il se doit, on vous propose ce pap sur le jeu varié et séduisant des Bleues, dont on percevait l'essence par bribes en poule et qui a pris toute sa dimension face aux Pays-Bas. Les Allemandes vont se faire trimballer ce soir, vous pouvez fav.

 

A 20 Minutes, on ne badine pas avec l'histoire et un France-Allemagne en demi-finale de championnat d'Europe constitue un événement à ne jamais galvauder. Surtout pas celui-là, alors quecourent toujours après leur premier grand titre international. Elles ont enfinet on a l'impression que désormais, plus rien ne peut leur arriver. Même contre les Allemandes, 8 titres européens en 12 éditions et quatre victoires dans cette compétition sans encaisser le moindre but ? Nous demandez pas pourquoi, mais oui. C'est comme ça. Road to Wembley.

>> Soyez-là ce soir, on va se régaler ! On se donne rendez-vous ici vers 20h45 pour vivre cette demie ensemble...