La concorde règne en F1

FORMULE1 Un nouvel accord signé entre la FIA et les écuries...

Avec agence

— 

 Fernando Alonso obtient la pole-position du grand Prix de Hongrie, le 25 juillet 2009.
 Fernando Alonso obtient la pole-position du grand Prix de Hongrie, le 25 juillet 2009. — Leonhard Foeger / Reuters

 

Enfin la fin des psychodrames? L'accord Concorde, qui régit les aspects commerciaux de la Formule 1 et le règlement 2010, a été signé vendredi soir à Paris entre la Fédération internationale de l'automobile et l'Association des écuries (Fota).

«Le nouvel accord Concorde, qui sera en vigueur jusqu'au 31 décembre 2012, met en place les bases de la participation des écuries au Championnat du monde et du partage des succès commerciaux. Le Conseil mondial a aussi approuvé une version légèrement modifiée des règlements sportif et technique (applicables à partir du Championnat 2010) après un accord entre la FIA et les écuries», précise la FIA.

Une victoire posthume pour le démissionnaire patron de la FIA Max Mosley: «De plus, et conformément au marché conclu entre les deux parties à Paris le 24 juin 2009, les équipes ont accepté l'accord sur les restrictions budgétaires destiné à limiter les dépenses à leur niveau des années 1990.»