Affaire Pogba : Menacé par des armes, Paul Pogba aurait déjà remis 100.000 euros à ses extorqueurs

FOOTBALL Le joueur de la Juventus aurait remis cette somme en mars dernier, alors que ses maîtres chanteurs lui réclamaient 3 millions d’euros

N.C.
— 
Paul Pogba lors d'un match amical de la Juventus, le 4 août 2022 à Turin.
Paul Pogba lors d'un match amical de la Juventus, le 4 août 2022 à Turin. — Marco Canoniero/Shutterstock/SIPA

On en apprend un peu plus chaque jour sur la mystérieuse affaire d’extorsion dont Paul Pogba serait victime. Ce mardi, RMC et France Info assurent que le milieu de terrain de la Juventus et de l’équipe de France aurait déjà versé la somme de 100.000 euros à ses « amis d’enfance » et son frère Mathias, en mars 2022. Le petit groupe lui aurait tendu un piège en l’attirant dans un appartement parisien en marge du dernier rassemblement des Bleus afin de lui réclamer 13 millions d’euros pour l’avoir « protégé et assuré sa défense depuis des années », comme il l'a dit aux enquêteurs. A cette occasion, deux individus cagoulés et armés sont sortis d’une pièce de l’appartement et l’ont braqué avec un M16 et un autre fusil d’assaut, rapporte RMC.

Une clé USB comporterait une vidéo compromettante

Face à ces menaces, Paul Pogba aurait alors tenté de retirer 3 millions d’euros pour leur donner en guise d’acompte. Sa banque aurait refusé, et le champion du monde aurait alors versé 100.000 euros, signant un papier l’engageant à payer le reste plus tard. Il se serait également vu contraint d’accepter la présence en permanence à ses côtés d’un homme, prénommé Babacar.

Les personnes à l’origine de cette extorsion affirment aussi être en possession d’une clé USB contenant une vidéo compromettante. Celle du « maraboutage » de Kylian Mbappé ? Une enquête pour « tentatives d’extorsion en bande organisée » sur l’ancien joueur de Manchester United est ouverte depuis le début du mois d’août en France.