PSG féminin : Ulrich Ramé s’en va, l’ancien adjoint de Leonardo débarque comme directeur sportif

FOOTBALL Ulrich Ramé n’est plus le directeur sportif de la section féminine du PSG. Il est remplacé par l’Italien Angelo Castellazzi, ancien adjoint de Leonardo

N.S. avec AFP
— 
Ulrich Ramé quitte son poste au PSG féminin après une saison de turbulences. Illustration.
Ulrich Ramé quitte son poste au PSG féminin après une saison de turbulences. Illustration. — John Spencer / Sipa

Le grand ménage continue au PSG féminin. Ce mardi, le club a annoncé que le directeur sportif Ulrich Ramé était remplacé par l’Italien Angelo Castellazzi, ancien adjoint depuis 2019 du directeur sportif de la section masculine, Leonardo. Après une année à ce poste, Ramé et le club se sont séparés « d’un commun accord », explique le PSG dans un communiqué.

L’ancien gardien des Girondins de Bordeaux a vécu une saison agitée aux commandes, marquée par l’affaire de l’agression de Kheira Hamraoui ou encore la perte du titre de champion de France de D1.


Castellazzi sera assisté par une directrice sportive adjointe, Sabrina Delannoy, qui était en poste à la Fondation du PSG après 12 ans au club en tant que joueuse.

Nouvel entraîneur, nouvelles joueuses

La section féminine du PSG a été largement remodelée cet été, avec le départ de l'entraîneur Didier Ollé-Nicolle, remplacé par Gérard Prêcheur. Plusieurs joueuses ont rejoint le club, comme la Néerlandaise Lieke Martens, la Française Oriane Jean-François, ou encore la gardienne australienne Lydia Williams.

Marie-Antoinette Katoto, sacrée meilleure joueuse et meilleure buteuse du Championnat la saison passée, a pour sa part prolongé son contrat. Quant à Hamraoui, elle est toujours sous contrat avec le PSG, jusqu’en 2023.