Tennis : Nick Kyrgios voit son audience judiciaire repoussée de 3 semaines

TENNIS Cité à comparaître devant le tribunal de Canberra début août, Nick Kyrgios a vu son audience judiciaire repoussée de 3 semaines

M.B.
Nick Kyrgios lors de la finale de Wimbledon 10/07/22
Nick Kyrgios lors de la finale de Wimbledon 10/07/22 — John Patrick Fletcher/Action Plu/SIPA

La star du tennis mondial, Nick Kyrgios, a vu son audience reportée de 3 semaines par les autorités judiciaires locales.

L’Australien de 27 ans était cité à comparaître devant le tribunal de Canberra pour une accusation d’agression à la suite d’un incident datant de décembre dernier. Selon les dires de son avocat, Jason Moffett, cet incident se serait produit dans la sphère privée du tennisman, qui prend cette allégation très au sérieux.

Kyrgios enclin à comparaître

La police australienne était restée particulièrement vague concernant l’identité de l’accusé. Elle avait déclaré dans un communiqué qu’il était un homme de 27 ans, de Watson, devant comparaître face au tribunal d’instance le 2 août.

Selon son avocat, le finaliste de Wimbledon est « déterminé à répondre à toutes les allégations une fois que celles-ci seront claires », mais ce dernier ne sera pas dans l’obligation d’être présent. Nick Kyrgios devrait participer à l’US Open fin août, malgré ces allégations.