Mondial 2023: Les Bleus achèvent la première phase de qualif' en écrabouillant la Hongrie

BASKET Après un début poussif, les hommes de Vincent Collet ont accéléré pour finir par l'emporter très largement (81-40)

N.C. avec AFP
— 
L'international français Vincent Poirier, ici lors de la finale des JO 2021 face aux USA.
L'international français Vincent Poirier, ici lors de la finale des JO 2021 face aux USA. — PIERRE EMMANUEL DELETREE /SIPA

Trois jours après son faux pas contre le Monténégro, l'équipe de France de basket a parfaitement réagi en surclassant la Hongrie 81-40, lundi à Mouilleron-le-Captif (Vendée), pour son dernier match de la première phase de qualification pour le Mondial-2023. Privés de certains de leurs cadres  vice-champions olympiques à Tokyo, les Bleus avaient été malmenés au rebond et maladroits au tir à Podgorica (70-69), essuyant leur premier revers dans la course au Mondial.

Avant la rencontre face aux Hongrois, Vincent Collet avait appelé ses joueurs à montrer « davantage d’agressivité ». Si le début de match a encore été un peu poussif, les Bleus ont pris le large dans le deuxième quart-temps pour rentrer aux vestiaires à la pause avec un matelas de 14 points (39-25). La deuxième moitié du match a tourné à la démonstration pour s’achever avec 41 points d’avance (81-40).


La rencontre a permis à certains joueurs de se mettre en évidence en vue de l’Euro (1er-18 septembre), à l’image du jeune Théo Maledon (21 ans), meilleur marqueur avec 15 points, après ses 16 points inscrits contre le Monténégro. Auteur d’une très belle saison et vainqueur de l’Eurocoupe avec la Virtus Bologne, Mouhammadou Jaiteh a été le deuxième Français le plus efficace avec 13 points.

Premiers du groupe E et déjà qualifiés pour le second tour avant ce match, les Bleus se devaient toutefois de terminer sur un succès, les points du premier tour étant conservés lors du deuxième qui débutera fin août. Lors de cette nouvelle fenêtre qualificative, les Français retrouveront notamment la Lituanie. Entretemps, les Bleus entameront leur préparation à l'Euro avec trois matchs programmés en France début août, contre les Pays-Bas, l’Italie et la Belgique.