Tour d'Italie : Malade, Romain Bardet contraint à l'abandon sur le Giro

CYCLISME Immense déception pour le Français, contraint à l’abandon sur le Tour d’Italie alors qu’il était bien placé au classement général

W.P, avec AFP
— 
Romain Bardet avec les deux autres favoris, Mikel Landa et Richard Carapaz.
Romain Bardet avec les deux autres favoris, Mikel Landa et Richard Carapaz. — Luca Bettini / AFP

La France du cyclisme n’a donc pas le droit au bonheur sur les courses de trois semaines. Bien placé pour jouer les premiers rôles sur les dix derniers jours du Giro, Romain Bardet a finalement été contraint à l’abandon lors de la 13e étape, vendredi. Peu de temps après le début de l’étape, le Français s’est arrêté pour monter dans la voiture de son directeur sportif, quittant ainsi le Tour d’Italie.

Le leader de DSM était 4e du classement général à 14 secondes du maillot rose au départ ce matin et semblait en mesure de jouer la gagne. Toute ressemblance avec le Tour de France 2019 de Thibaut Pinot est fortuite.

2e abandon sur un grand tour

L'abandon de Bardet est son deuxième en douze participations dans les grands tours. Son unique renoncement était dû à une chute sérieuse qui lui avait occasionné un traumatisme crânien dans le Tour de France 2020.