Giro : Romain Bardet devancé d’un boyau au sprint par l’Australien Hindley au sommet du Blockhaus

CYCLISME C'est au sprint que s'est jouée la 9e étape du Giro au sommet du Blockhaus, ce dimanche. Et Romain Bardet a été devancé d'un rien par l'Australien Jai Hindley (Bora)

F.H. avec AFP
— 
L'Australien Jai Hindley (Bora) devance Romain Bardet (DSM) et quatre autres coureurs au sprint au sommet du Blockhaus lors de la 9e étape du Giro, le 15 mai 2022.
L'Australien Jai Hindley (Bora) devance Romain Bardet (DSM) et quatre autres coureurs au sprint au sommet du Blockhaus lors de la 9e étape du Giro, le 15 mai 2022. — Massimo Paolone/AP/SIPA

Pas de troisième victoire d’étape sur le Giro pour les coureurs français, après les deux succès d'Arnaud Démarre, mercredi et jeudi. Romain Bardet a échoué d’un boyau au sommet du Blockhaus, 1.665 mètres d’altitude, lors de la 9e étape du tour d’Italie, ce dimanche. Le coureur de la DSM a été devancé par l’Australien Jai Hindley (Bora). L’Espagnol Juan Pedro Lopez (Trek) a préservé son maillot rose de leader pour 12 secondes, devant le Portugais Joao Almeida.

Pour la victoire, Hindley a lancé le sprint de loin et a précédé Bardet et le champion olympique, l’Equatorien Richard Carapaz. L’Espagnol Mikel Landa a pris la 4e place devant Almeida et le vétéran italien Domenico Pozzovivo (39 ans).

Au classement général, cinq coureurs (Lopez, Almeida, Bardet, Carapaz, Hindley) figurent désormais dans une fourchette de 20 secondes à la veille de la journée de repos à Pescara.