Lutte contre l’homophobie : Le PSG lâche Idrissa Gueye, le joueur en voudrait à son club

FOOTBALL Trois jours après son absence de dernière minute contre Montpellier, Idrissa Gueye n’est toujours pas sorti de son silence. Mais le joueur, dont le PSG s’est désolidarisé, en voudrait à son club

W.P.
— 
Idrissa Gueye
Idrissa Gueye — J.E.E/SIPA

Idrissa Gueye reste silencieux. Trois jours après son refus de jouer à Montpellier, alors que l'équipe arborait le flocage arc-en-ciel en soutien à la lutte contre l’homophobie, le milieu de terrain parisien serait en froid avec son club. Le PSG n’a en effet que très peu apprécié la décision de son joueur, en témoigne le discours de Mauricio Pochettino, d’habitude peu loquace, et qui n’a à aucun moment cherché à maquiller l’absence de Gueye.

Le PSG, d’abord discret sur la question, rappelait lundi être « complètement engagé dans la lutte contre l’homophobie et les discriminations, avec Sportitude ou SOS Racisme. Nos joueurs ont porté avec fierté ce maillot, les plus grandes stars, Messi, Neymar ou Mbappé, exprimant l’engagement du club ». A l’inverse et d’après Le Parisien, la décision de Gueye est jugée « discutable ».

Gueye ne comprend pas

L’entourage du joueur, également cité par le quotidien, réfute les accusations d’homophobie. « Tous ceux qui le connaissent savent qu’Idrissa n’est pas homophobe, assurent d’ailleurs plusieurs de ses proches. Mais plutôt quelqu’un d’ouvert sur les autres. » Gueye aurait en outre du mal à comprendre pourquoi son boycott a pris une telle ampleur.

Reste à savoir si ce désaccord entre le club et le joueur débouchera sur une sanction. Il paraît néanmoins peu probable que le Paris Saint-Germain se sépare de son milieu de terrain.