Guerre en Ukraine : Les Russes et les Biélorusses exclus du mondial de patinage artistique

GUERRE Les organisateurs ont indiqué qu'ils soutenaient la position de l'Union internationale de patinage et du Comité international olympique

N.B.
Une compétition de patinage artistique (illustration)
Une compétition de patinage artistique (illustration) — PIXATHLON/SIPA

Il n’y aura pas d’athlètes russes et biélorusses aux prochains Championnats du monde de patinage​ artistique, dans une quinzaine de jours, à Montpellier (Hérault).

La Fédération française des sports de glace et le comité d’organisation de l’événement, qui aura lieu du 21 au 27 mars à la Sud de France Arena, ont indiqué, mardi, qu’ils soutenaient « la position de l’ISU [l’Union internationale de patinage] et du CIO [Comité international olympique] » sur l’exclusion des Russes et des Biélorusses des compétitions sportives, après l’invasion par la Russie de l’Ukraine.


« C’est une guerre autrement »

Interrogé sur France Bleu Hérault, Christian Assaf (PS), vice-président de la métropole de Montpellier en charge des sports, s’est félicité d’une telle décision.

Et il va plus loin. L’élu indique qu'« aucune équipe montpelliéraine ne jouera contre une équipe russe, sur le territoire français et en Russie » ou ailleurs dans le monde. « Boycotter, pour les isoler et pour faire pression, note Christian Assaf. Tous les moyens pour ramener à la raison Vladimir Poutine (…) sont nécessaires. C’est une guerre autrement, mais j’espère qu’elle sera aussi efficace que les canons et les missiles. »