Coupe Davis : Arthur Rinderknech remplace Gaël Monfils, forfait « probablement » du fait de sa troisième dose de vaccin

TENNIS Le quart de finaliste du dernier Open d’Australie ne participera pas au match de Coupe Davis entre la France et l’Equateur, les 4 et 5 mars

N.S.
— 
Gaël Monfils n'a plus rejoué depuis sa lourde défaite contre le Suédois Mikael Ymer, lors de l'Open Sud de France à Montpellier, le 3 février.
Gaël Monfils n'a plus rejoué depuis sa lourde défaite contre le Suédois Mikael Ymer, lors de l'Open Sud de France à Montpellier, le 3 février. — Pascal Guyot / AFP

Gaël Monfils a annoncé la nouvelle ce mardi par le biais d’un communiqué diffusé sur Twitter. Le 25e joueur mondial a déclaré forfait pour le match de Coupe Davis entre la France et l’Equateur, les 4 et 5 mars à Pau. Depuis son quart de finale à l’Open d’Australie, la « Monf’ » a subi une écrasante défaite contre le Suédois Mikael Ymer à Montpellier (6-1, 6-2), au cours de laquelle il était apparu exténué.


Il avait ensuite renoncé tour à tour aux tournois de Rotterdam, Doha et Dubaï. « J’ai subi un petit pépin de santé [probablement suite à ma troisième dose de vaccin] », explique le joueur de 35 ans.

Rendez-vous aux Etats-Unis ?

« Sur les conseils de mon médecin, j’ai décidé de prendre du temps pour me reposer. Je ne pourrai donc malheureusement pas jouer la Coupe Davis la semaine prochaine », ajoute-t-il. Monfils « espère pouvoir revenir » lors de la tournée américaine. Indian Wells commence le 10 mars et sera suivi le 23 mars par Miami.

Pour remplacer Monfils, le capitaine de l'équipe de France, Sébastien Grosjean, a décidé d'appeler Arthur Rinderknech, l'un des hommes en forme du côté tricolore. L'Azuréen reste notamment sur une demi-finale au tournoi ATP 250 de Doha. Il avait battu le Canadien Denis Shapovalov en quart de finale.