Biathlon : L’Allemand Doll domine la mass start d’Antholz-Anterselva devant Johannes Boe, Guigonnat au pied du podium… Revivez la course en direct

LIVE Avec Quentin Fillon Maillet mais sans Emilien Jacquelin, les Bleus vont tenter de briller sur la mass start de la station italienne

N.S.
— 
Benedikt Doll jeudi sur l'individuel d'Antholz-Anterselva. Deux jours plus tard, il a remporté la mass start.
Benedikt Doll jeudi sur l'individuel d'Antholz-Anterselva. Deux jours plus tard, il a remporté la mass start. — Marco Bertorello / AFP

Coupe du monde de biathlon à Antholz-Anterselva (Italie)

Mass start 15 km hommes

1. Doll (Allemagne)

2. J. Boe (Norvège)

3. Laegreid (Norvège)

4. Guigonnat

13h35 : Allez, on boucle. Pas pour très longtemps: on se retrouve à 15h pour le relais femmes avec, on l'espère, une meilleure performance française.
13h33 : Bon, on ne sait pas trop quoi dire à l'issue de cette dernière course individuelle avant les JO de Pékin (demain il y a un relais). Enfin si... ça va être très ouvert et les Français peuvent tout casser comme repartir bredouilles. Ne me remerciez pas pour la qualité d'analyse .
13h31 : Simon Desthieux, 3e Français du jour, finit 15e à plus de 2 minutes et 41 secondes de Doll.
13h29 : 4e place pour Antonin Guigonnat, premier Français du jour. Quentin Fillon Maillet est 8e .
13h27 : VICTOIRE DE BENEDIKT DOLL !!! La première de sa carrière en mass start pour l'Allemand de 32 ans.
13h25 : On est bien partis pour un doublé norvégien sur le podium avec Johannes Boe et Laegreid, mais aux 2e et 3e places.
13h23 : 15 km d'avance pour l'Allemand à moins de deux kilomètres de l'arrivée !!!
13h21 : Trois fautes au tir debout pour QFM !!! Adieu le podium...
13h20 : Une faute pour Boe au dernier tir, un sans-faute pour Doll alors que le vent s'est levé ! L'Allemand Doll prend la tête .


 

13h17 : Premier Français, Quentin Fillon Maillet est remonté à la 6e place. A 1 minute et 3 secondes de Johannes Boe quand même. Mais le podium reste jouable .
13h15 : Doll est le dernier à faire de la résistance à 11,7 secondes du Norvégien.
13h13 : Une faute au tir debout pour J. Boe, idem pour son dauphin actuel Doll. Et deux boulettes pour Guigonnat. Pas sûr de voir un Français sur le podium aujourd'hui.


 

13h11 : ça nous rajeunit un peu de voir Johannes Boe aussi dominant. Cette saison, l'ancien cador de la discipline n'a gagné pour l'instant qu'une course,le 17 décembre.
13h10 : QFM est 9e à près d'une minute du leader norvégien. Rude...
13h07 : Va falloir aller le chercher Johannes Boe ! Après 7,2 km de course sur 15, seul l'Allemand Benedikt Doll suit à peu près le rythme, à 7 secondes. Guigonnat est 3e à 26 secondes.
13h04 : Tir couché maintenant. Oh que c'est dur pour QFM, avec deux tours de pénalité ! C'est un perfect pour Johannes Boe et Antonin Guigonnat, qui passe troisième .
13h03 : Cinq hommes légèrement détachés pour l'instant : trois Norvégiens, un Français et un Allemand.

1. Bakken

2. Laeigreid

3. Fillon Maillet

4. J. Boe (malgré un tour de pénalité !)

5. Doll

13h02 : Je ne suis pas sur place mais au niveau ambiance, on dirait un match de foot de district quand il pleut.
13h : A noter que le controversé Latypov sort de deux semaines d'isolement à cause du Covid. Pour l'instant le Russe est 10e.
12h58 : Deux Norvégiens en tête pour l'instant, et ce ne sont pas les frangins Boe, en difficulté sur le pas de tir. Bakken et Lagreid sont devant QFM.
12h57 : Parfait pour QFM. La cata pour Desthieux et Fabien Claude, qui font trois fautes !


 

12h56 : On arrive au pas de tir !
12h54 : A noter que la première mass start de la saison, le 19 décembre au Grand-Bornand, s'était terminée par un doublé français avec Jacquelin (le grand absent du jour) devant Fillon Maillet.
12h52 : Déjà un concurrent, le Biélorusse Smolski, qui perd son ski ! Heureusement, un bon camarade l'a ramassé.
12h50 : NOUS VOILA PARTIS. Enfin, ils sont partis pour la deuxième mass start de la saison.
12h45 : Allez, on farte et on vérifie les carabines avant le départ.
C’est encore loin ? Non, plus très loin (du 4 au 20 février exactement). En attendant, il y a encore une dernière étape de Coupe du monde ce week-end, à Antholz-Anterselva, dans les Alpes italiennes. On commence ce samedi par une sympathique mass start masculine.a l’opportunité d’accroître son avance en tête de la Coupe du monde, deux jours après sa décevante 20e place à l’individuel. Son dauphinfera l’impasse aujourd’hui, comme demain sur le relais pour se régénérer en vue des JO.

» On se retrouve juste avant le départ à 12h50