Open d'Australie : Pendant que ses avocats préparent la riposte, Djoko envoie un message de remerciements à ses fans

TENNIS Le Serbe a du temps à tuer depuis sa chambre du Park Hôtel de Melbourne, il en a donc profité pour remercier celles et ceux qui le soutiennent depuis son arrivée en Australie

A.L.G.
— 
Jeudi, à Melbourne, des fans de Djoko se sont rendus au pied de l'hôtel du Serbe pour lui apporter leur soutien.
Jeudi, à Melbourne, des fans de Djoko se sont rendus au pied de l'hôtel du Serbe pour lui apporter leur soutien. — Hamish Blair/AP/SIPA

Alors qu’il s’apprête à passer le week-end au Park Hôtel de Melbourne, où il est retenu depuis jeudi après l'annulation de son visa,  Novak Djokovic a tout le temps qu’il faut pour gérer ses réseaux sociaux. C’est ce qu’il a fait, vendredi, en postant un message de remerciement adressé à celles et ceux qui, depuis la Serbie ou le pied de son hôtel, lui ont apporté leur soutien. « Merci à ma famille, à mes proches, à la Serbie, et tous les gens bons à travers le monde qui m’envoient leur soutien. Je peux le sentir et il est grandement apprécié. Merci à Dieu pour la santé », a-t-il publié sur son compte Instagram.

Pendant que Novak passe le temps comme il peut en traînant sur les internets, ses avocats, eux, planchent sur le dossier qu’ils présenteront, lundi, aux juges en charge de statuer sur la validité des documents fournis par le Serbe pour légitimer son exemption médicale. Ceux-ci pourraient notamment choisir de charger Craig Tiley, le boss de l’Open d'Australie, dont les oreilles sifflent de plus en plus à mesure que les heures passent.



En effet, dans la note qu’il a envoyée aux joueurs engagés dans le tournoi, le 6 décembre dernier, Tiley leur aurait signifié que le fait d’avoir contracté le Covid-19 lors des six derniers mois était un motif d’exemption, alors que les autorités fédérales lui avaient justement indiqué le contraire. En effet, celles-ci auraient bien précisé qu’un joueur non-vacciné ne pourrait entrer sur le territoire sans passer par la case quarantaine. Fichue mémoire sélective…