Brésil : Buteur et passeur en sélection, Neymar se plaint d’un manque de respect à son égard

FOOTBALL L’attaquant du PSG s’est exprimé après le succès de la Seleçao, jeudi contre le Pérou

N.S. avec AFP
— 
Neymar sort les abdos après son but contre le Pérou, jeudi à Recife.
Neymar sort les abdos après son but contre le Pérou, jeudi à Recife. — Nelson Almeida / AFP

Il a marqué, a montré ses abdos dans la foulée pour faire taire les critiques sur sa récente prise de poids et son Brésil a gagné. Mais Neymar n’était pas comblé à l’issue du succès sur le Pérou (2-0), jeudi à Recife, qui permet à la Seleçao de poursuivre son sans-faute dans les éliminatoires pour le Mondial 2022 : huit victoires en huit rencontres.

« Je suis très content, très heureux évidemment avec l’aide de mes coéquipiers. Mais je ne sais pas ce que je dois faire de plus avec ce maillot pour que les gens commencent à me respecter », a commenté l’attaquant du PSG, visiblement ému.

Invité à développer sa pensée, « Ney » a indiqué que les critiques sont de « toutes sortes » et viennent depuis « longtemps ». « C’est vous, journalistes, commentateurs et autres, qui décidez. Parfois, je n’aime même pas donner des interviews, mais dans les moments importants, je viens donner mon avis », a-t-il ajouté.

Quatre jours après l’incroyable scénario du sommet avorté contre l’Argentine, Neymar a inscrit face au Pérou son 69e but en 113 sélections, à huit longueurs du record de Pelé. Il a aussi signé une passe décisive pour Everton Ribeiro, même s’il est encore apparu loin de son meilleur niveau.

Objectif Pelé

« L’équipe est la chose la plus importante, j’ai toujours été fier de cela. Mais en même temps, je suis très heureux d’être le meilleur buteur des éliminatoires [du Brésil], d’être le plus grand passeur de l’équipe nationale brésilienne et ensuite, si Dieu le veut, si tout va bien, ce sera un honneur de dépasser Pelé », a prophétisé le Parisien.

Ce ne sera pas contre le Venezuela lors de la prochaine trêve internationale. Agacé et averti en fin de match jeudi, pour un mauvais geste, Neymar ratera le match du 7 octobre face à la « Vinotinto ».