Tennis : Désolé Richard… Andy Murray tête d’affiche de l’Open de Rennes !

LEGENDE L’Ecossais, ancien numéro 1 mondial, vient couronner un tableau qui n’avait jamais été aussi beau

Camille Allain
— 
Andy Murray, ici à l'US Open en 2021, sera l'invité de marque de l'Open Blot de Rennes en septembre.
Andy Murray, ici à l'US Open en 2021, sera l'invité de marque de l'Open Blot de Rennes en septembre. — UPI/Newscom/SIPA

C’est un ENORME coup que vient de signer l’Open Blot de Rennes. Prévu en janvier mais contraint de changer ses dates en raison du contexte sanitaire, le tournoi rennais vient de s’offrir l’une des plus belles têtes d’affiche du tennis mondial. L’Ecossais Andy Murray, ancien numéro un mondial et adversaire redouté des Djokovic, Nadal et Federer, sera bien en Bretagne la semaine prochaine. Cette nouvelle vient totalement éclipser le reste du tableau déjà bien garni du tournoi Challenger. Richard Gasquet, Fernando Verdasco, Gilles Simon ou Lucas Pouille évolueront donc dans l’ombre du Britannique. Notre Richard national pourrait retrouver celui qui l’avait battu à Cincinnati il y a quelques semaines et vient de lui voler la vedette pour son retour en France.

Eliminé par Stefanos Tsitsipas la semaine dernière au cours d’un match marathon à l’US Open, l’Ecossais s’en était violemment pris au numéro 3 mondial après sa défaite. « Je le classe très haut, je le trouve brillant, super pour notre sport. Mais je n’ai pas le temps pour ces choses-là, et j'ai perdu tout respect pour lui », avait lancé Murray après les pauses à répétition de son adversaire.

Cette élimination a fait le bonheur de l’Open de Rennes qui se déroulera du 13 au 19 septembre dans la salle du Liberté. Les organisateurs savourent de s’offrir un champion, aussi connu pour son revers de velours que pour ses coups de gueule. La venue comme directeur sportif du Français Nicolas Mahut, bien connu sur le circuit mondial, a sans doute aidé à la nouvelle renommée du tournoi rennais. En se positionnant dans le calendrier ATP juste après l’US Open, le Challenger a déjà tout gagné. Les deux dernières invitations pour le tableau final seront annoncées jeudi.