Tennis : Aucun joueur français en 8e de finale d'un Grand Chelem en 2021, pire résultat depuis 1978

US OPEN Le tennis masculin tricolore est bien dans le creux de la vague

J.L.
— 
Gaël Monfils, le 5 septembre 2021 à New York.
Gaël Monfils, le 5 septembre 2021 à New York. — Sarah Stier / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP

Gaël Monfils était le dernier espoir tricolore de sauver les meubles à New York. Mais après un match en montagnes russes, où il a distribué les coups gagnants (61) et les fautes (77) sans qu’on saisisse toujours le sens de son jeu, le Français a fini par s'incliner en cinq manches face au grand espoir italien Jannick Sinner (6-7, 2-6, 6-4, 6-4, 4-6).


Pire crise depuis des décennies

La confirmation que le tennis masculin tricolore traverse sa pire période de disette depuis des décennies. C’est en effet la première fois depuis 1978 qu’aucun joueur français chez les hommes ne parvient à se qualifier pour les 8es de finale d’un des quatre Grands Chelems de l’année. A Roland-Garros et à Wimbledon, l’aventure s’est même arrêtée au deuxième tour maximum pour tous nos représentants, la faute à des Mousquetaires en fin de course et à une relève balbutiante dans le format des cinq sets, à l’image d’Ugo Humbert ou d’Arthur Rinderknech. Et cela pourrait bien durer un moment, alors soyons forts tous ensemble.