JO 2021 : Contre un Durant en lévitation, les Bleus n'ont pas fait le poids face à la Team USA... Immense déception pour Adrien Bart en canoë...

EN CONTINU La nuit promet d'être incroyable du côté de Tokyo

W.P.
— 
Kevin Durant lors de la finale de basket France-USA aux JO de Tokyo le 7 août 2021. .
Kevin Durant lors de la finale de basket France-USA aux JO de Tokyo le 7 août 2021. . — Aris MESSINIS / AFP

Le programme des Français

  • Kayak à quatre (K-4) 500m F : Sarah Guyot, Manon Hostens, Léa Jamelot, Vanina Paoletti
  • Pentathlon moderne H : Valentin Prades et Valentin Belaud
  • Cyclisme sur piste, course à l'américaine H : Finale Benjamin Thomas et Donovan Grondin)
  • Vitesse F : Mathilde Gros

Les principaux résultats 

  • Basket : Défaite (et médaille d'argent) des Bleus face aux USA en finale
  • Canoë monoplace C1 1000m H : Adrien Bart termine au pied du podium (4e) 

8h56 : LA BASCULE ! 

Allez il est temps de refermer ce live et de basculer sur celui du jour. Je vous attend donc ici pour suivre le match de basket entre les Bleues et la Serbie. A tout de suite ! 

8h55 : QUELLE COURSE DE RAYAN HELAL !!! Le Français a mis une douille à la concurrence sur les derniers mètres de piste, chapeau garçon ! 

8h45 : Oui c’est confirmé, Mathilde Gros va devoir en passer par les repêchages si elle veut voir les quarts de finale.

8h43 : AAAAAAAAAAAAAAAH JE CROIS QU’ELLE S’EST FAIT FUMER SUR LES DERNIERS METRES !!! 

 

8h42 : Ah ben non, on va repartir sur la ligne de départ et ce coup-ci c’est la Française qui va partir devant. Je ne vous cache pas que je n’ai rien compris à ce qu’il vient de se passer.

8h41 : Il s’est passé quoi là ? Course arrêtée, les arbitres discutent entre eux. Il semblerait que Mathilde Gros ait commis une faute éliminatoire mais je n’ai pas vu exactement de quoi il en retourne.

8h40 : J'adore ce jeu du chat et de la souris, ça se renifle, ça se regarde, ça bluffe de partout jusqu'à ce qu'une des deux candidates lance le duel et donne un gros coup de pédale. 

8h39: C'est parti ! 

8h38 : TUT TUT Mathilde Gros va s’élancer à la vitesse pour son 8e de finale contre la pistarde de Hong Kong Lee Wai Sze. ALLEZ MATHILDE ON EST AVEC TOI !!! 

8h30 : Non mais regardez-moi cette bouille. Popovich c'est vraiment le grand-père qu'on aimerait tous avoir (et je ne dis pas ça pour son compte en banque). 

 

8h25 : « Il va faire tout noir » (« ta gueule ! »)

 

8h15 : Le must read d’hier et d’aujourd’hui

Si vous ne l’avez pas encore dévoré, je vous conseille vivement la lecture de ce papier de Julien qui vous raconte de l’intérieur le drôle de sketch qui s’est joué au pentathlon moderne avec des chevaux (tirés au sort) et pas toujours méga coopératifs avec leurs cavalières.

 

8h05 : Prades a fait encore mieux, battant-là son record perso. Il est à 36 points de l'homme de tête. 

 

8h : Le Français est à 42 points du leader après ce bon résultat en natation. 

 

7h50 : L'avant-dernier récap des Jeux (petite larmichette)

 

7h42 : Allez, enfin des Français ! On va prendre la direction du pentathlon pour l'épreuve de natation avec les deux Valentin Prades et Belaud engagés aujourd'hui. 

7h30 : Je ne vous cache pas que je suis dans le creux de la vague. Le réveil à 4 du mat' me chatouille légèrement. Et puis on ne va pas se jouer de la trompette, la finale Russie-Norvège en beach-volley masculin, je me la taille gentiment en biseau…

7h20 : Je vous rappelle la suite du programme aujourd’hui. A 9h les basketteuses vont jouer pour la médaille de bronze contre la Serbie, puis ce sera au tour des garçons du volley et du hand d’entrer en piste pour une médaille d’or. Y’a pire non ? !

7h10 : Les Norvégiens font la course en tête, 18-13, à trois points du premier set. 

7h : Je vous propose un peu de beach-volley pour oublier la déception du basket. La Russie affronte la Norvège en finale Hommes sur le sable (pas) chaud de Tokyo. Hé oui, on annonce même un mini typhon sur la capitale japonaise aujourd'hui. 

6h55 : Une médaille d'or de plus pour les USA. 

 

6h45 : Voilà, c'est ce que je vous disais. Les chiffres ne mentent pas (toujours). 

 

6h40 : Tu peux Evan, tu peux. On l'est aussi. 

 

6h37 : ♪ Allez pleure pas Manu, y'a des larmes dans ta bière, le bistrot va fermer, puis tu gonfles la taulière ♫

 

6h35 : C'est bon, on peut retourner au lit ? 

6h32 : Gobert est l'un des rares leader à avoir répondu présent aujourd'hui (à part sur la ligne des lancers francs, j'entends haha !)

 

6h30: Franchement, bien sûr qu'on est déçu après cette finale manquée (le score ne reflète pas vraiment l'écart de niveau qu'il y a eu aujourd'hui) mais on n'oublie pas les poils qu'ils nous ont mis durant tout le tournoi. Elle est belle cette breloque en argent. 

6h25 : Et si mon p'tit Jules, et si. 

 

40': C'est ter-mi-né ! Les Bleus n'ont pas pris une peignée mais il n'y avait pourtant pas vraiment photo aujourd'hui. Ce sera donc une médaille d'argent pour la bande à Collet. 

 

39': Le deuxième aussi, c'est dead de chez dead. Collet prend un temps mort pour la forme mais on a tous compris. 

39': Le premier passse 86-82, c'est dead. 

39': Bon la faute est là mais c'est sur... KD. Autant vous dire que le bonhomme ne va pas se craquer à ce moment-là du match. 

39' : Ça passe, 85-82, il va rester dix secondes. Popovich demande le temps mort. Là c’est pas compliqué : faut faire faute, espérer une main qui tremble et un 3 points dans la foulée. Je sais, ça fait beaucoup de paramètres. Et encore, ça c'est juste pour avoir le droit de jouer la prolong… 

39': Ntilikina pour le paniner de l'espoir (85-81) !!! Il reste dix secondes, lancers francs à suivre pour Nando. Et si et si et si ?? 

 

39': Fournier rate son trois points (clairement désespéré), voilà, je crois qu'on y est. Qu'on n'y est pas plutôt. 

38': Bien Evan, 84-78 un stop et on aura le droit de rêver ! 

38': Ils vont laisser filer le chrono c'est sûr... 

38': 1/2 encore et toujours (là c'était De Colo). 82-75 

38': La claque de Booker dans les chicots de Nando. Les Ricains sont dans la pénalité, ça fait deux lancers francs. 

37': Bien vu Nando en solo, il prend ses responsabilités 82-74 

37' : Tatum sanctionne derrière la ligne, 82-72 

37': Y'a pas hein, Gobert ne réussira jamais à mettre deux lancers francs de suite. 0/2 là, il s'est surpassé. 

36': 18 PERTES DE BALLES EN FINALE OLYMPIQUE (bruit du flingue sur ma tempe) 

36': Et hop, +9 USA (je vais me pendre, je reviens) 

36': Ok on y aura cru à peu près 14 secondes, le temps pour Lillard et Holiday de caler 5 points le temps de le dire. 

35': BAAAAAAAAAAAM NTILIKINA LE 3PTS POUR RAMENER LES BLEUS A -3 !!!! 

34': Oh non m'sieur l'arbitre, c'est chiqué la Devin Booker, le gars s'est cru à la Paramount, c'est abusé. 

34': Temps-morts demandé par Popovich, il fliiiiiiiiiiiiiiiiiiiiippe (Non). Mais il a compris l'importance du moment. 

34': Batum main gauche sous le panier pour le -6 ! Allez, c'est un moment crucial de cetet finale. Tout peut encore arriver (73-67)

33': Heureusement que Luwawu-Cabarrot tient la barque, lui. C'est bien pour lui mais ce n'est pas normal non plus, ça dit tout du niveau des leaders... 

32': NON MAIS ARRETEZ CES PERTES DE BALLES TOUTE MOISIES !!

31': Bon plus le choix, on est à dix minutes d'une médaille d'or olympique, laissez vos tripes sur le parquet messieurs, c'est pas vous qui nettoierez. 

30' : BAAAAAAAAAAAAM BATMAN LE 3 POINTS AU BON MOMENT !!! 71-63 

29': Bim ça passe gamin !! Luwawu-Cabarrot prend la relève des leaders, nouveau trois points pour l'ailier de Nets ! Et retour à -9 

28': Pffff de toute manière tant qu'on paumera autant de ballons... En face les gars sont des tueurs hein, c'est pas Gijon, c'est pas Valladolid. 71-57

28': Luwawu-Cabarrot rend homamge à Tony Parker avec un joli tear-drop à l'ancienne. Les Bleus restent à -10 

27': Heureusement que Yabusele est là pour claque rà longue distance dès qu'on est sur le point de basculer. Mais ça ne va pas suffire, où sont nos leaders bordeeeeeeeeel ??? 

26': ON A UN GROS PROBLEME EN DEFENSE LES GARS ! C'est pas possible là, les mecs rentrent comme ils veulent... 

25': Sauf que non, on ne marque pas... Tout le contraire de Lillard (qui est lui aussi en train de régler son shoot) qui plante à 3pts. 59-49

25': Bien ce rebond après ce tir moyen de Jrue Vacances ! Faut scorer maintenant. 

24': MERCI YABYU !! Le Madrilène est trouvé dans le coin gauche pour un 3 points qui va nous faire le plus grand bien. 56-49 

24': Tain que c'est dur de trouver de l'espace pour arroser la panier. 

23': Oh c'est forcé ça Evan... Le Français des Knicks semble un peu perdu Et derrière on se fait savate à trois points par Durant, ça pue... 56-45 

22': 1/2 encore une fois pour Gobert sur la ligne. C'est sûr que les Américains savent quoi faire désormais pour nous la mettre... 

22': Pfff... (raté, vous l'aurez compris) 

22': Nouvelle faute et deux nouveaux lancers francs pour Rudy. Allez, un petit 2/2 stp 

21' : Ok Lillard dans un fauteuil qui a le temps de s’allumer un barreau de chaise et de se servir un Brandy avant d’allumer à 3 points, c’est pas sérieux ça messieurs… 49-44

21': Adebayo lui répond, 46-42

21': BOUUUUUUUUUUM LE TROIS POINTS POUR YABUSELE !!! C'est ça qu'on veut mon grand 

21': ALLEZ LES BLUES !!! On les prend à la gorge direct ! 

5h35 : Le collègue basé aux Etats-Unis me rappelle que c'est dans le troisième quart-temps que les Bleus avaient fait la diff en poule face aux States. On y croit !!! 

5h33 : C'est dans ces moments-là qu'on a vraiment besoin de nos big men, or pour l'instant je trouve Fournier trop discret. Batman aussi. Allez les gars, c'est votre moment ! 

5h30 : Ah ouais Ok, Durant c'est 21 points (soit quasi 50% du total des USA haha ! #BacSmonPote) en une mi-temps... 

5h29 : Il devient quoi Marc Lavoine au fait ? (vous l'avez ?) 

 

20' : MI-TEMPS ! Bon allez c’est mieux que rien, les Bleus ont réussi à revenir à -5 (44-39) sur le fil. Vu comment c’était mal barré à un moment, on ne va pas faire les fines gueules. Allez, je me rererempli un seau de café et on se retrouve pour le troisième quart-temps.

 

19' : 11/18 aus lancers francs c'est pas possible, ça fait trop de points perdus les gars...

19': 1/2 pour Khris Middelton, allez il va nous rester une belle balle de -4

19': Bien vu Evan 2/2. Allez, un stop là et on peut jouer un truc avant la mi-temps ! 

19': Je trouve que ça manque d'étincelles côté français. C'est sûrement mon côté pessimiste mais je ne le sens pas ce match. 

19': Les deux équipes sont dans la pénalité, ce qui veut dire que chaque faute c'est sur la ligne maintenant. Et c'est Fournier qui va s'y coller après le nouveau temps-morts de Popovich. 

19': MERCI NANDO !!! Le trois points qui fait zizir à une minute de la pause. 43-36 USA  

18': Et voilà, encore une fois il n'en rentre qu'un sur deux... 

18' : Ouais le problème c’est qu’on ne parvient pas à rentrer beaucoup de paniers (hors lancer franc)… Pas cons les hommes de Popovich, ils vont envoyer Gobert sur la ligne à chaque fois vu son adresse très très moyenne aujourd'hui.

18': C'est quoi ce vieux air ball de Yabusele ?? Ah non le ballon est contré sur ce tir en tête de raquette, au temps pour moi. 

18': 1/2 pour Gobert au lancer franc, 39-32, on grapille, on grapille. 

18': C'est fait, c'est bien Roudy ! 39-31, on est encore en vie. 

17': Deuxième faute de Jrue Holiday sur Gobert, le pivot des Jazz sur la ligne des lancers pour nous ramener à -8. 

17': Le dunk de la Gob et la faute derrière, allez il faut en profiter là ! 

17': Temps-mort. Collet insiste sur le rebond défensif, c'est vrai qu'on est à la ramasse là-dessus depusi le début du match. Les quatres derniers paniers adverses viennent d'un rebond offensif gagné contre les Bleus... 

16': Nooooon Rudy, c'est quoi cette main en mousse ??? Il y a des gestes pas sereins qu'on n'avait pas vu jusqu'ici côté équipe de France, c'est pas bon signe. 

16': Y'A PLUS DE CAFEEEEEEEEEE !!!! Je suis en PLS

16': La gamelle pour Jason Tatum (l'amour de ma vie), on prend ! Heureusement qu'ils n'ont aps tous la main chaude de KD. Toujours +13 pour la teamm USA 

16': 39-26 ça commence à douiller, non ? 

15': BAM BAM BAM DURANT A TROIS POINTS, IL EST CHAUD L'ENFOIROS !!! 

14'; Ben ouais derrière KD il se fait plaiz, c'est s$ur. 33-24, +9 USA 

14': Arf, on rend des ballons cons aux Américains, il n'ont pas besoin de ça là... Surtotu pas à un moment crucial comme ça, on sent que les choses peuvent vite basculer dans le mauvaise sens si on ne fait pas gaffe. 

14': Attention les pupilles

 

14': Allez 30-24 on ne cracherait pas sur un bon gros stop en défense. 

14': (Déception pour Adrien Bart qui termine avec la médaille en chocolat, c'est moche...)

13': C'est bon ça petit !! Yabusele fait parler ses 2m72 sous le panier, les Bleus à -6 

13': Fournier ne rate pas ses deux lancers francs non plus, c'est bien gros. 25-20 USA 

12': On fait trop de fautes, c'est cadeau pour Damian Lilard. 25-18 et premier écart un tant soit peu sérieux depuis le coup d'envoi. Allez les gars, ne les laissez pas vous endormir ! Toute la France est debout avec vous, déconnez pas les potos !!! 

11': Alors qu'Adrien Bart va lancer sa finale en canoë ! (mais promis on reste sur le basket) 

10' : Bon ben ça fait quand même 22-18 pour les Etats-Unis à la fin de ce premier quart-temps. Les Bleus avaient entamé ce match dans les meilleures dispositions, jusqu’à ce que KD règle la mire et commence à arroser de partout. Sans compter une faute bête sur lui qui lui a offert trois lancers francs.

10': Allez les gars le time, il faut tirer là ! OUIIIIIIII LE TROIS POINTS EN COIN DE LUWAWU-CABARROT !!! 18-18 

 

9': Trois lancers francs pour le meilleur attaquant de la planète (quoi, quelqu'un n'est pas d'accord ?) et les USA passent devant pour la première fois. C'est moi on n'en rentre plus un seul là ? 18-15 pour la Team USA 

9': Ah ben oui quand Durant commence à avoiner de partout et qu'il retrouve son modjo à 3 points, ça change forcément la musqieu. 15 partout 

8': Ca y est il commence à se régler, deux paniers de rang pour l'ailier des Brooklyn Nets. 14-12

7': Ah ben quand même. Durant marque enfin ses deux premiers points, sans opposition dans la peinture. 12-10 

7': Superbe action française avec Fournier qui trouve Yabusele sous le cercle, l'intérieur du Real est bousculé mais Gobert a suivi et ça fait 12 pour l'équipe de France. 

6': Ohlalala Booker, à côté, Lilard, à côté, MAIS QUE PASA EN LOS ESTAADOS-UNIDOS ???? 

5' : Popovich demande le temps mort (et on le comprend), il ne s’attendait certainement pas à une adresse si faible du côté de ses boys. En tout cas les Bleus font ce qu’il faut pour le moment, à savoir leur rentrer dans le lard, montrer qu’ils sont prêts au combat et qu’il va falloir sortir un gros niveau pour nous battre.

5': La gamelle pour Kevin Durant et alooooooooors ! Les USA en sont à 0/5 à trois points, ça commence à causer là ! Et Fournier qui sanctionne dans un fauteuil, les Bleus à +5 

4': BAM BAM BAM LE DUNK DE YABUSELE ! Ils sont là, ils n'ont pas peur, ça annonce un gros match ça les enfants (zéro enflammade, c'est bien connu à 20 Minutes). 7-4 

3': 0/3 à trois points côté ricain, j'aime bien ça ! 

3': Ca fera 5-2, on prend. 

2': Fournier score d'entrée lui aussi, parfait, les big men sont là d'entrée de jeu. Et on va avoir droit à deux lancers francs pour un potnetiel +4. 

2' : GOBERT QUI CLAQUE LE DUNK POUR LANCER LE MATCH !!! C’est bien, profitons de la taille de Rudy dans la peinture, histoire de montrer direct qui domine les airs.

1': Est-ce qu'on est un peu jaloux de Julien, notre envoyé spécial ? Non, vous croyez ! 

 

1' : C'EST PARTI !!!! Debout les braves, y'a une nouvelle page d'histoire à écrire à Tokyo. 

 

4h28 : Ça ne se sent peut-être pas comme ça, mais je vous promets qu’on va être au taquet pendant le match. J’écarte les dernières brumes devant les yeux et ça va envoyer du steak.

4h26 : Place à la Marseillaise, de bout sur le canapé ahhhhhhhh ! (ou pas, vous faites comme vous voulez après tout). 

4h25 : Allez c'est parti, les trois litres de café sont là, les joueurs aussi, ne manque plus qu'une salle pleine à craquer à Tokyo. Mais bon, ça on n'y peut iren. 

4h20 : Salut tout le monde, ici Paris, le réveil a sonné il y a dix minutes, j'ai un peu de mal à comprendre ce qu'il se passe. On a une finale de basket aux Jeux à vivre ou un truc du genre, j'ai bon ? Sinon ça va vous ? 

4h10: Vous êtes chauds ou bien?

A Paris, mon collègue Aymeric doit avoir les yeux qui collent, c'est lui qui va vous liver ce match (let's be real, c'est un fin connaisseur, moi, même si j'ai eu la chance d'assister à quelques finales NBA à LA, je suis plutôt expert en Donald Trump qu'en fast break).

3h50 : Un point sur le tableau des médailles Tokyo vs Rio

Ce qui est sûr, c’est qu’on ne fera pas aussi bien en nombre total de médailles, avec 27 actuelles contre 42 à Rio. Mais si on cartonne dans les finales de sport co et en canöe, on pourrait s’approcher des 10/11 médailles d’or et venir chahuter Italie/Allemagne/Pays-Bas pour retrouver une place dans le G7. Compliqué quand même.

La surprise, c’est que la Chine est pour l’instant devant les USA, et la plus belle progression est pour le Japon, qui a remporté le double de médailles d’or à domicile, même sans public. Et l’Australie a cartonné aussi avec 9 médailles d’or sur ses 17 en natation.

3h15: Les Françaises échouent aux portes de la finale en K4 pour troiiiis centièmes

Rhalala, tout s'est joué à la photo finish. A vitesse réelle, j'ai cru que les Françaises, qui remontaient très fort sur ce 500m, avaient passé les Australiennes. Mais il leur a manqué 3 petits centièmes, sans doute à peine quelques centimètres.

 

2h50: Adrien Bart en finale comme un boss en C1

Le Chinois était parti comme un fou, Adrien est resté en 2e position avant de hausser le rythme entre les 500 et 750m puis de résister à la remontée de ses adversaires dans le finish. Propre, et une finale à suivre en plein basket à 4h53. Allez on suivra ça en écran splité ou avec de la chance, ça tombera pendant la mi-temps.

 

2h15: Des nouvelles du golf féminin

Faut meubler en attendant le canoë, et figurez-vous que la seule épreuve qui se déroule en ce moment est le golf, je crois que c'est une première (en général, il y a au moins 4/5 sports en même temps), ça sent la fin des JO, snif.

C'est la 4e et dernière journée sur ce parcours pour les golfeuses, et nos deux Françaises sont dans les choux, ou plutôt dans le rough. Perrine Delacour est en 18e position (6 sous le par), à 6 coups du podium alors qu'il ne lui reste que 8 trous. Céline Boutier, elle, est 40e, à 0.

C'est toujours l'Américaine Nelly Korda (fille de l'ancien tennisman tchèque) qui est en tête mais attention, la Néo-Zélandaise Lydia Ko est revenue à 2 coups après avoir claqué quatres birdies sur les 5 premiers trous.

1h50: Les Kényannes dominent le marathon avec la victoire de Jepchirchir

Deux Kényannes en or et en argent, ce n'est pas vraiment une surprise. Peres Jepchirchir s'est imposée en 2h27'20, en devançant la recordwoman du monde Brigid Kosgei de 16 secondes. Dans la chaleur humide, cette course plutôt lente (le record du monde est de 2h14) a fait les affaires de l'Américaine Molly Siedel, qui décroche le Bronze en étant restée au contact jusqu'au finish (10 secondes derrière Kosgei).

C'est une surprise car ce n'est que le 3e marathon en compétition officielle pour Molly Seidel, qui est une adepte du 10 et 5 km. Pas de miracle pour la Française Susan Jeptooo, qui finit 38e à 9 minutes.

1h45: Aaaaare you ready for une nuit de fooolliiiiie?

Ouais, on est en mode franglais/JCVD, un peu obligé avant d'affronter la team USA. Et encore, si je suis honnête, habitant en Californie depuis 13 ans, j'essaie de faire gaffe à ne pas trop caser d'anglicisme dans mes papiers. Et puis l'autre jour, je vois un collègue de Paris qui écrit "On va débunker ce mythe". Seriously? Anyway, avant de défier les You-Esse-Ay, on va surveiller le canoë, avec la demi-finale d'Adrien Bart qui nous a fait bonne impression hier. C'est dans tout pile 1h, à 2h44.

Salut les Olympix ! Que vous soyez des lève-très-tôt, des couche-très-tard ou des fêtards, bienvenue sur ce live nocturne. On va monter en puissance avant d’atteindre un premier pic à 4h30 du matin avec la finale de basket France-USA. Il y aura notamment la belle demie d’Adrien Bart suivre en canoë C1. Le Français se dit en forme et se met dans le groupe de prétendants à la médaille. Mais avant ça, il faudra se qualifier pour la finale. A part ça, il y aura de quoi faire avec au programme de la boxe, du karaté, de la gymnastique rythmique et, en fin de matinée la suite du pentathlon moderne chez les hommes, où deux Français sont en lice. On ne s’ennuiera pas, promis.

>> Rendez-vous bien assez vite pour le départ de ce live