JO Tokyo 2021 : La résurrection de Manaudou, l'exploit des volleyeurs...ce que vous avez loupé cette nuit

JEUX OLYMPIQUES L'équipe de France a enregistré sa 20e médaillle à Tokyo, où les volleyeurs sont malheureusement éliminés

J.L.
— 
Florent Manaudou, une nouvelle fois en argent sur 50m.
Florent Manaudou, une nouvelle fois en argent sur 50m. — Lemmy K/SIPA

De notre envoyé spécial à Tokyo,

Déjà deux médailles pour commencer la journée, et pas les plus évidentes. Et si la moisson de samedi avait libéré les Bleus ? La France est à la moitié du chemin

Les résultats des Français

Il pestait contre des sensations moyennes encore ces dernières semaines. Mais Florent Manaudou est un matcheur incomparable sur le 50m sa discipline de prédilection. Le frère de Laure, si l’on peut encore le présenter comme ça, a apporté sa première et seule médaille à la natation tricolore après un aller bouclé à en 20’55. Dressel était intouchable, comme prévu, mais personne ne crachera sur une troisième médaille oympique sur la distance, après l’or à Londres, et l’argent à Rio. La «Team Yavbou» a aussi sorti une perf majuscule contre le Brésil, champion olympique en titre. Malgré la défaite au bout du tie-break, les Bleus ont remporté les deux sets dont ils avaient besoin pour la qualif en quarts de finale, dont un deuxième au dénouement incroyable (25-22, 27-39, 25-17, 21-25, 19-17).

Super matinée aussi de nos fleurettistes. Après avoir battu l’Egypte et le Japon, ils disputeront l’or face à la Russie en soirée au Japon. Quoi d’autre ? C’est pas la poilade en athlétisme où Alexandra Tavernier s’est tout de même qualifiée pour la finale du lancer du marteau avec un centimètre de marge sur les minimas. Anthony Jeanjean, qui avait fait naître de beaux espoirs en qualifications du BMX, est lui passé un peu à côté de sa finale (7e). En boxe, Mourad Aliev, hors de lui pendant de longues minutes, a malheureusement été sévèrement disqualifié en quarts de finale de son combat contre Clarke, ce qui veut dire que la boxe sera fanny à Tokyo après le carton de Rio…

L’autre star de la nuit (avec Dressel)

L’Australienne Emma McKeon a décroché dimanche sa quatrième médaille d'or des JO de Tokyo en remportant le 50 m nage libre. McKeon a devancé la Suédoise Sarah Sjöström et la Danoise Pernille Blume, la compagne de Florent Manaudou.

McKeon pourrait finir la semaine olympique avec sept médailles, ce qui en ferait la femme la plus médaillées en une seule édition des JO. En 2004 et 2008, le nageur américain Michael Phelps avait remporté huit médailles, le record absolu. Outre ses trois médailles d’or, elle a également remporté trois médailles de bronze à Tokyo, sur le 100 m papillon, le relais 4x200 m nage libre et le relais 4x100 m quatre nages mixte.

Le tweet de la nuit

Ou plutôt une image qui capte la joie incroyable de Charlotte Worthington quand elle apprend sa médaille d’or olympique au BMX Freestyle.