JO Tokyo 2021 : Une prime de 500.000 euros et une maison pour l’haltérophile philippine championne olympique

JEUX OLYMPIQUES Hidilyn Diaz est devenue la première championne olympique philippine

A.H. avec AFP
— 
Hidilyn Diaz
Hidilyn Diaz — Luca Bruno/AP/SIPA Ville : Tokyo

La vie va totalement changer elle. Devenue lundi la première Philippine à conquérir un titre olympique, lundi à Tokyo, l’haltérophile Hidilyn Diaz (-55 kg) recevra une maison et un chèque de 655.000 $ (555.000 €).

Cette première médaille d’or de l’histoire olympique des Philippines qui comptaient dix podiums jusqu’alors, a été saluée comme il se doit à Manille. « Merci Hidilyn Diaz pour cette toute première médaille d’or pour les Philippines ! Nous sommes si fiers de toi », s’est enthousiasmé sur Twitter Manny Pacquiao, légende philippine de la boxe.

Nouvelles aides pour les athlètes ?

En récompense pour son exploit, l’haltérophile va recevoir une somme de 33 millions de pesos (555.000 €), versés par les autorités et des entreprises privées. Dix millions de pesos sont promis par l’État à chaque vainqueur d’une médaille d’or et deux hommes d’affaires ont indiqué à l’AFP qu’ils allaient verser chacun 10 millions de pesos. Un autre versera 3 millions de pesos.

En plus de cette somme qui représente une petite fortune dans un pays où le salaire moyen est d’environ 250 €, la jeune femme recevra une maison. La société immobilière Megaworld Corporation a en effet annoncé mardi qu’elle allait lui offrir une résidence d’une valeur de 14 millions de pesos (236.000 €).

Ce titre olympique pourrait aussi changer le sort des autres sportifs philippins, a indiqué mardi le porte-parole de la présidence Harry Roque, reconnaissant que les aides financières publiques étaient insuffisantes.