JO Tokyo 2021 : Les Japonais extrêmement prudents sur l'organisation des Jeux avec l'augmentation des cas positifs au Covid-19

CORONAVIRUS Environ 70 membres des délégations ont été testés positifs au Covid-19

A.H.

— 

Toshiro Muto est le le chef du comité d'organisation des Jeux olympiques de Tokyo.
Toshiro Muto est le le chef du comité d'organisation des Jeux olympiques de Tokyo. — Behrouz MEHRI/AP/SIPA

Thomas Bach, se montrait confiant ce mardi dans une interview à L'Equipe, mais préférait rester « en alerte ». Le président du Comité international olympique doit savoir que le nombre de personnes touchées par le Covid-19 peut augmenter drastiquement en peu de temps et mettre à mal le déroulé de l’événement. Thoshiru Muto, le chef du comité d’organisation des Jeux olympiques de Tokyo, l’a confirmé, ce mardi aussi, en conférence de presse, à trois jours de la cérémonie d’ouverture des JO.

« On ne peut pas prévoir ce qu’il va se passer avec le nombre de cas positifs au coronavirus, a indiqué Toshiro Muto. Nous devrons donc continuer à discuter s’il y a un pic. (…) À ce stade, les cas de coronavirus peuvent augmenter ou diminuer, nous réfléchirons donc à ce que nous devrons faire lorsque la situation se présentera. »

Dernier cas en date, l’entraîneur tchèque de beach-volley Simon Nausch a été testé positif au coronavirus au Village olympique de Tokyo. La veille, un joueur de beach-volley tchèque, Ondrej Perusic, avait déjà été testé positif au coronavirus. Cela porte le nombre de membres délégations (athlètes, staff…) positifs au Covid-19 à Tokyo à environ 70.