XV de France : En route pour l’Australie, Alexandre Fischer contraint de faire demi-tour pour un souci de passeport

RUGBY Le troisième ligne clermontois Alexandre Fischer patientera pour fêter sa première sélection

N.S.

— 

Alexandre Fischer, le troisième ligne de Clermont, mais pas encore du XV de France.
Alexandre Fischer, le troisième ligne de Clermont, mais pas encore du XV de France. — Christophe Saïdi / Sipa

La délégation du XV de France comptait 42 joueurs à son départ de Paris pour l’Australie, lundi. Ils n’étaient plus que 41 au terme de ce long voyage. Alexandre Fischer n’est jamais arrivé à destination. Le troisième ligne de Clermont (23 ans) « a été contraint de quitter le groupe France durant le transport car son passeport n’était pas valable », a indiqué ce jeudi la Fédération (FFR) dans un communiqué. Selon RMC Sport, Fischer a fait demi-tour lors de l’escale à Dubaï.

Le joueur de l’ASM comptait parmi les 22 éléments sans aucune sélection au sein de ce groupe bleu fortement remanié, privé des Toulousains et des Rochelais, finalistes du Top 14, mais aussi de quelques cadres blessés ou laissés au repos (Ollivon, Serin, Fickou…). Son histoire rappelle fortement celle de Djibril Camara en 2017.

« Les conditions sanitaires de cette tournée en Australie ne permettent pas de remplacement. Le groupe France restera à 41 joueurs pour la durée de la tournée », a précisé la FFR. Les hommes de Fabien Galthié, appelés à respecter une bulle sanitaire stricte, doivent affronter les Wallabies à trois reprises : le 7 juillet à Sydney, le 13 à Melbourne et le 17 à Brisbane.