JO de Tokyo : Une jauge de 50 % du public sur chaque site, dans la limite de 10.000 spectateurs

JEUX OLYMPIQUES Toutefois, la menace du huis clos sur les Jeux olympiques n’est pas complètement écartée

20 Minutes avec AFP

— 

Il y aura bien du public aux Jeux olympiques de Tokyo. Sauf nouvelle dégradation de la situation sanitaire...
Il y aura bien du public aux Jeux olympiques de Tokyo. Sauf nouvelle dégradation de la situation sanitaire... — Nicolas Datiche / Sipa

Il y aura donc bien du public pour assister aux Jeux olympiques de Tokyo, du 23 juillet au 8 août. Enfin, uniquement des spectateurs locaux. Et seulement si la situation sanitaire ne se dégrade pas de nouveau au Japon. C’est le sens du communiqué diffusé ce lundi par les organisateurs de ces JO. Ceux-ci ont décidé d’autoriser du public avec une jauge de 50 % sur les sites de compétition, et dans une limite maximum de 10.000 personnes.

Mais les épreuves pourraient se dérouler à huis clos si les infections au Covid-19 se multipliaient de nouveau. Pour éviter un tel cas de figure, les mesures sont plus drastiques que jamais.

L’Inde en colère

Afin de minimiser les risques de contamination, les organisateurs japonais ont annoncé lundi des mesures supplémentaires visant les athlètes de pays, dont l’Inde, ayant subi un « impact significatif de variants » du coronavirus.

Des décisions qualifiées d’« injustes » par le comité olympique indien.