JO 2021 : La Niçoise Charlotte Bonnet tient (enfin) sa qualification olympique

NATATION La nageuse a décroché son billet pour Tokyo sur 200 m aux Championnats de France de natation, jeudi à Chartres

20 Minutes avec AFP

— 

La Niçoise Charlotte Bonnet, le 19 mai 2021 à Budapest
La Niçoise Charlotte Bonnet, le 19 mai 2021 à Budapest — Insidefoto/Sipa USA/SIPA

Pour elle, c’est « un énorme soulagement ». Charlotte Bonnet, passée plusieurs fois en vain près de la qualification olympique au cours de la première phase de sélection, a finalement empoché son billet pour Tokyo sur 200 m aux Championnats de France de natation, jeudi à Chartres.

Meilleur temps des séries dans la matinée (1 min 59 sec 72), la Niçoise de 26 ans, championne d'Europe 2018 sur cette distance, a remporté la finale en 1 min 56 sec 67, pour 1 min 57 sec 28 demandées par l’encadrement bleu.

« Appréhension et pression »

Douzième nageuse française à obtenir un sésame olympique en individuel, Charlotte Bonnet a pu pousser un ouf de soulagement tellement elle avait « d’appréhension et de pression par rapport à cette qualification olympique ».

Car, tout au long de la première fenêtre de qualification ouverte de décembre à mars, au cours de laquelle un chrono équivalent à une finale de niveau mondial – 1 min 56 sec 63 en l’occurrence – pouvait permettre de s’inviter au plus tôt à Tokyo, la nageuse avait échoué à trois reprises, de peu. D’abord pour 2 centièmes à Saint-Raphaël en décembre, puis pour 33 à Nice début février, et enfin pour 14 à Marseille fin mars.